Le travail m'a tué

de , ,

chez Futuropolis

Paru le | Cartonné 117 pages

19.00 En stock - dans notre réseau
Ajouter au panier

dessin de Grégory Mardon


Lea Pradel - (Le Genre urbain)

Un récit poignant autour de la descente aux enfers d'un homme dévoué à son entreprise.

Lorsque tout devient objectif de rentabilité, le nombre devient roi et l'humain n'a plus sa place.

Un sujet traité avec intelligence.

1 - Rester toujours égal avec ma N +1 et toujours valider avec le N + 2

2 - Rester maître de soi

3 - Attendre patiemment la fin des réunions

4 - Etre prudent

5 - Ne pas être stressé par le temps

6 - Attendre la validation du N + 2...

7 - Ne pas communiquer

8 - Avoir confiance

9 - Ne rien écrire mais parler...

10 - Construire ma vie. Ma famille. Ma femme. Mon enfant.
En 1988, Carlos Pérez est embauché comme ingénieur par une grande marque automobile. Il gravit rapidement les échelons et fonde une famille. Un jour, son entreprise déménage loin de son domicile puis la direction change et une nouvelle génération de cadres survient. Un système de harcèlement est mis en place, à tous les niveaux de la hiérarchie, le poussant à commettre l'irréparable. ©Electre 2019
Format : Cartonné
Nb de pages : 117 pages
Poids : 648 g
Dimensions : 20cm X 28cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7548-2468-2
EAN : 9782754824682

Du même auteur : Hubert Prolongeau


Du même auteur : Grégory Mardon