Les chants du placard

de

chez Blast

Collection(s) : Envers

Paru le | Broché 88 pages

12.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

Sophie Martinez (LIBRAIRIE L'ATELIER)

Dans ce premier roman, Luz Volckmann parle des corps minoritaires, des corps a-normaux, ceux qu'on met au placard, ce placard dans lequel on balance en vrac les homosexuel-les, les personnes trans, les handicapé-es ... Ce placard duquel il faut sortir, souvent en se faisant violence. Luz Volckmann parle de se revendiquer, de la colère comme arme nécessaire et à laquelle on ne peut pas échapper. Elle parle de fierté, mais aussi de corps maltraité, infantilisé, parce que corps handicapé. Elle parle de tout ça dans une belle langue poétique, qui souligne autant le poids des non-dits que la nécessité de dire.

Un beau premier roman.

Les chants du placard

Le souvenir d'une amitié absolue et pourtant étiolée de l'enfance, le retour pour arpenter et confronter le territoire familial, l'apprentissage et l'éveil d'un corps ralenti, au dos longtemps objet médical. Trois temps racontent les recoins du placard, celui dans lequel on enferme les trans, les queers, les anormales. Ils sont écrits par la haine, la violence, la pauvreté, la prison, l'hégémonie, mais à cela y répondent l'impitoyable poésie du corps, le lien organique et sensible au sol, la mémoire locale et rurale, la tendresse et la force du devenir, le rire et la rage de se tenir debout. Car Luz Volckmann le rappelle : « Le Placard nous réduit. Or, j'ai l'orgueil du peuple des géants. »
Le souvenir d'une amitié d'enfance absolue et pourtant étiolée, le retour pour arpenter et confronter le territoire familial ou encore l'apprentissage et l'éveil d'un corps ralenti témoignent tous de la marginalisation des transgenres et des autres LGBT+, considérés comme anormaux par la majorité. Une ode au corps ainsi qu'à la révolte contre la violence et l'hégémonie. Premier roman. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 88 pages
Poids : 97 g
Dimensions : 12cm X 19cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-9567735-3-5
EAN : 9782956773535