Les hommes dans les mouvements féministes

socio-histoire d'un engagement improbable

de

chez Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Archives du féminisme

Paru le | Broché 324 pages

Professionnels

22.00 Délai de livraison : en fonction des délais fournisseurs, perturbés en cette période
Ajouter au panier
Ce livre est également présenté dans notre sélection :
Ce livre est également présenté dans notre événement :

préface d'Olivier Fillieule


Les hommes dans les mouvements féministes

Comment des hommes deviennent des militants féministes ? Dépassant l'apparent paradoxe de la question, ce livre y répond en développant une sociologie historique et politique de cet engagement statistiquement minoritaire et socialement improbable. À partir d'entretiens biographiques avec des militants et de sources d'archives diversifiées, il analyse ainsi les
contextes historiques et militants et les trajectoires sociales qui ont rendu possibles ces engagements féministes en France, depuis les débuts de la Troisième République jusqu'à la période contemporaine. Cette approche socio-historique des « carrières militantes » permet alors de distinguer deux principales modalités d'engagement des hommes dans des collectifs féministes : le registre humaniste, qui fonde les revendications au nom d'un individu universel, et le registre identitaire, mobilisé à partir d'un refus des assignations de genre. Dans l'un et l'autre cas, l'engagement des hommes n'est possible qu'au prix d'une appréhension du féminisme comme un mouvement désindexé de la seule expérience des femmes et de trajectoires sociales spécifiques. Au-delà d'un regard original sur les mobilisations féministes, ce livre contribue ainsi à enrichir la compréhension des engagements militants, invitant à saisir les dimensions genrées et les ressorts identitaires du militantisme et à prendre en compte les effets du sujet politique des mouvements sociaux sur les logiques d'engagement.
Cette thèse retrace l'histoire de l'engagement masculin dans le féminisme en France depuis la IIIe République à la période contemporaine. En se fondant sur des témoignages de militants et des sources d'archives, l'auteur décèle deux modalités d'engagement : l'un reposant sur l'affirmation humaniste de droits universels et l'autre sur le refus des assignations de genre. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 324 pages
Poids : 522 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7535-3566-4
EAN : 9782753535664