Les racines du socialisme de Louis-Napoléon Bonaparte : le paupérisme des années 1840

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 246 pages
Poids : 395 g
Dimensions : 15cm X 24cm
Date de parution :
EAN : 9782708968615

Les racines du socialisme de Louis-Napoléon Bonaparte

le paupérisme des années 1840

de

- Extinction du paupérisme

chez Privat SAS

Collection(s) : Histoire

Paru le | Broché 246 pages

Public motivé

19.30 Indisponible

Quatrième de couverture

Louis-Napoléon Bonaparte, un socialiste ? Cette affirmation, à propos de l'homme qui a accédé à l'Empire par un coup d'État, le futur Napoléon III, a de quoi surprendre. Pourtant, des esprits aussi avisés que ceux de Guizot et de Proudhon ont décelé chez lui plus que des tendances socialistes. La mise en place de mesures favorables aux ouvriers, telles la tolérance accordée aux syndicats et la loi de 1864 qui rend désormais la grève possible, ou ses écrits de jeunesse, comme Extinction du paupérisme, vont dans ce sens. Pour la première fois, un historien publie le texte intégral d'Extinction du paupérisme, accompagné d'une analyse critique et d'une mise en perspective par rapport aux divers écrits socialistes des années 1840. Cet ouvrage permet de découvrir Napoléon III sous un nouveau jour et de comprendre les fondements de sa pensée socialiste.

Biographie

Jean Sagnes, professeur émérite à l'université de Perpignan dont il a été président, a notamment publié Le Midi rouge. Mythe et réalité (1982) et Politique et syndicalisme en Languedoc (1986). Il a dirigé une Histoire du syndicalisme mondial des origines à nos jours (1994) et a collaboré au Dictionnaire du mouvement ouvrier français de Jean Maitron (1973-1997).

Du même auteur : Jean Sagnes