Les sept divinités du bonheur

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 302 pages
Poids : 332 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-330-16807-0
EAN : 9782330168070

Les sept divinités du bonheur

de

chez Actes Sud

Collection(s) : Actes noirs

Paru le | Broché 302 pages

23.50 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

roman traduit du japonais par Sophie Refle


Les libraires en parlent

Marcos LLOVERAS (LA MANOEUVRE)

Quand Higashino prend la plume, il n'y va pas à la légère ! Chaque promesse qu'il fait, chaque par est réalisé avec talent. Je ne peux que conseiller cet auteur incroyable, à l'imagination débordante.

Théodore Dillerin (LE COMPTOIR DES MOTS)

Un homme poignardé près d'un commissariat vient mourir sur un pont de Tokyo. Un autre se fait renverser alors qu'il prend la fuite avec le portefeuille de la victime. L'affaire semble résolue. C'était sans compter sur la perspicacité et l'attention que l'inspecteur Kaga porte aux moindres détails. Keigo Higachino nous livre un roman policier prenant qui ausculte la société japonaise. 

Quatrième de couverture

Le pont de Nihonbashi, dans le quartier des affaires de Tokyo, représente l'ancien point de départ de toutes les routes du Japon. C'est aussi l'endroit où débarquent ceux qui veulent prendre pied dans la mégapole. Le lieu d'un élan et de tous les espoirs. Pourtant l'une des splendides statues de dragons ailés qui l'ornent sera le témoin d'un drame terrible. Un policier en patrouille avise un individu titubant et, lorsqu'il s'approche, ce ne sont pas des effluves d'alcool qui le heurtent, mais le spectacle d'un couteau enfoncé jusqu'à la garde dans la poitrine d'un homme d'affaires. La victime, Aoyagi Takeaki, s'écroule sous le regard impassible du dragon de pierre.

L'inspecteur Kaga, muté depuis peu au commissariat de Nihonbashi, participe à l'enquête dont l'apparente simplicité soulage l'équipe. Le suspect idéal, arrêté en possession du portefeuille du défunt, est un jeune intérimaire qui aurait voulu se venger de son patron. Mais Kaga n'est pas homme à se satisfaire des apparences. Le fin limier replonge dans le Tokyo des rejetés, des précaires et des oubliés pour mettre à nu la vérité.

Higashino noue encore une fois avec brio une énigme pleine de nuances et livre un origami policier aux ramifications insoupçonnées.

Biographie

Né en 1958 à Osaka, Keigo Higashino est l'une des figures majeures du roman policier japonais. Son oeuvre, composée d'une soixantaine de romans et d'une vingtaine de recueils de nouvelles, connaît un succès considérable. Un grand nombre de ses ouvrages ont été portés à l'écran et il a remporté de nombreux prix littéraires dont le prestigieux prix Polar international de Cognac 2010 pour La Maison où je suis mort autrefois. Les Sept Divinités du bonheur est son dixième roman publié dans la collection « Actes noirs ».

Du même auteur : Keigo Higashino