Main basse sur l'université

de

chez Textuel

Paru le | Broché 141 pages

Tout public

15.90 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

Il est souvent malaisé de déchiffrer ce qui se joue à l'Université qui suscite des contestations aussi visibles que mal comprises. Philippe Blanchet analyse ici, exemples concrets à l'appui, les politiques françaises portant sur l'enseignement supérieur et de recherche depuis la fin des années 1990.

Il montre comment tout un dispositif idéologique et institutionnel d'inspiration à la fois « néolibérale » et autoritaire converge pour transformer radicalement l'Université française. Il s'agit à la fois de l'appauvrir, de réduire le nombre d'étudiant-e-s, de la marchandiser, de favoriser le développement d'enseignements supérieurs élitaires et privés, de prendre le pouvoir sur la recherche, d'introduire un principe de concurrence, de réduire les libertés des universitaires et des étudiant-e-s.

C'est une véritable casse qui est à l'oeuvre dans ce service public creuset de recherche, d'innovation, de critique et de débats. L'auteur, placé aux premières loges, puise une information riche depuis l'intérieur même du quotidien de l'Université.
A travers une analyse des politiques françaises d'enseignement supérieur et de recherche depuis la fin des années 1990, cet essai dénonce la façon dont le néolibéralisme détruit l'université pour prendre le pouvoir dans ce traditionnel bastion de contestation. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 141 pages
Poids : 162 g
Dimensions : 13cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84597-801-0
EAN : 9782845978010

Du même auteur : Philippe Blanchet