Manuel de sociologie des mobilités géographiques

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 151 pages
Poids : 322 g
Dimensions : 17cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-86906-713-4
EAN : 9782869067134

Manuel de sociologie des mobilités géographiques

de , ,

chez Presses universitaires François-Rabelais

Collection(s) : Collection CM

Paru le | Broché 151 pages

Licence

19.00 Disponible - Expédié sous 5 jours ouvrés
Ajouter au panier

Quatrième de couverture

Manuel de Sociologie des mobilités géographiques

La crise des Gilets Jaunes, commencée en octobre 2018, a placé sur le devant de la scène de manière inattendue et brutale les contraintes de déplacements d'une part importante de Français, pris au piège entre les coûts croissants de leur mobilité et l'absence d'alternatives à la voiture pour se déplacer au quotidien. À l'image de cette crise, les mobilités géographiques occupent une place centrale dans de nombreuses questions d'actualité brûlantes : la transition écologique, l'überisation du travail, l'impossibilité pour les demandeurs d'emploi de refuser une offre, même si elle nécessite une heure de trajet, les crises migratoires...

Premier manuel de sociologie en langue française sur la question des mobilités géographiques, en particulier du quotidien, ce livre dresse un large panorama de l'état des connaissances. Écrit dans un langage clair, enrichi par des ressources multimédia, il s'adresse tout autant au grand public, curieux de mieux comprendre les enjeux des mobilités qu'aux étudiants en sociologie, géographie et aménagement de premier et de deuxième cycle universitaire.

Biographie

Leslie Belton-Chevallier est chargée de recherche en sociologie à l'IFSTTAR et membre du laboratoire AME DEST.

Nicolas Oppenchaim est maître de conférences en sociologie à l'université François-Rabelais de Tours et chercheur au laboratoire Citeres (UMR 7324).

Stéphanie Vincent-Geslin est maîtresse de conférences à l'Institut d'urbanisme de Lyon (Université Lumières-Lyon 2) et chercheuse au LAET (UMR 5593).