Mauvais sujets dans les Amériques

répression, représentations, discours autour des populations indésirables

chez Presses universitaires du Midi

Collection(s) : Méridiennes

Paru le | Broché 158 pages

Public motivé

20.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

sous la direction de Clara Duterme, Marion Giraldou, Abigail Mira | préface Richard Marin


Mauvais sujets dans les Amériques

Identifiés connue des perpétratelas de violences, les « mauvais sujets » peuvent aussi en être la cible. Les processus de (re)production de la violence par des individus qui la subissent ont souvent été analysés en ternies de traumatisme. S'intéresser aux catégorisations locales face aux discours politiques permet d'éclairer une partie des en jeux autour non plus des figures de « mauvais sujets », mais des individus qui sont assignés à cette définition ou qui pourraient l'être, ainsi qu'à ceux qui les côtoient. Ces catégorisations sont le reflet d'une réalité sociale où les multiples niveaux de sens renvoient à la position du locuteur dans un espace social et relationnel. Elles s'inscrivent bien évidemment dans des rapports de pouvoir : le pouvoir d'imposer ou non une définition normative et hégémonique du « mauvais sujet », mais aussi le pouvoir que possèdent ou que manient ceux qui correspondent à cette définition.
Des sociologues, des anthropologues et des historiens étudient les figures de l'altérité négative (délinquants, prostituées, narcotrafiquants, terroristes et opposants politiques) dans l'Amérique latine contemporaine et les politiques répressives et stigmatisantes à leur égard. Ils abordent également les représentations locales et les capacités transgressives de ces figures. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 158 pages
Poids : 310 g
Dimensions : 16cm X 25cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-8107-0434-7
EAN : 9782810704347