Mescaline 55

de , ,

chez C. Paulhan

Collection(s) : Tiré-à-part

Paru le | Broché 288 pages

33.00 Délai de livraison : en fonction des délais fournisseurs, perturbés en cette période
Ajouter au panier
Ce livre est également présenté dans notre événement :

préface de Muriel Pic


«Après une dose faible de mescaline (le 2 janvier 1955)
- chez Henri Michaux (avec Jean P.) - je n'éprouvai rien.
Visiblement J. et H.M. étaient dans une sorte d'ivresse,
agréable chez J., cruelle disait M. (j'ai été blessé dira-t-il
plus tard).»

Edith Boissonnas

Journal pour moi seule
11 janvier 1955

«C'était par-dessus tout la joie de comprendre. Il me
semblait avoir trouvé un principe d'explication universel,
d'où découlât l'immense variété des événements du
monde.»

Jean Paulhan

Petit rapport sur une expérience
février 1955

«J.P. en cinq mots dit notre pensée à tous. "On n'en sort
pas fier". Des trois que nous étions, aucun n'avait donc
pris cela avec révérence, mais plutôt comme un tour de
prestidigitateur.»

Henri Michaux

Misérable miracle
1956

«Quelle drogue prendre pour rendre l'écriture facile ?»

Henri Michaux
à Jean Paulhan

24 août 1956

Edition établie, annotée et préfacée par Muriel Pic (collaboratrice
scientifique du Fonds national suisse à l'université
de Neuchâtel), avec la participation de Simon Miaz
(assistant de recherche à l'université de Neuchâtel).
Un ensemble de 47 lettres, journaux intimes, poèmes, textes, dans lesquels les auteurs rendent compte de leurs expériences de la drogue dans les années 1955-1956. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 288 pages
Poids : 388 g
Dimensions : 12cm X 17cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-912222-49-7
EAN : 9782912222497

Du même auteur : Edith Boissonnas


Du même auteur : Henri Michaux


Du même auteur : Jean Paulhan