Ethica

Oeuvres. Volume 4

de

chez PUF

Collection(s) : Epiméthée

Paru le | Broché 689 pages

Public motivé

29.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

texte établi par Fokke Akkerman et Piet Steenbakers | traduction par Pierre-François Moreau | introduction et notes par Pierre-François Moreau et Piet Steenbakkers


L'Éthique est l'exposé le plus développé du système de Spinoza : à la fois explication du monde (y compris du monde humain) et programme d'émancipation individuelle et collective. L'unité des lois de la Nature y est pensée sous la catégorie de substance : toute chose modalise à sa façon la puissance divine et produit des effets nécessaires. Ainsi peuvent être analysées la production des connaissances et des affects et la transition de la servitude à la liberté, par la puissance de la Raison.

Elle est présentée selon l'ordre géométrique parce qu'elle se réclame de la mathesis qui a historiquement rompu avec le tissu opaque des préjugés ; elle étudie donc la nature et les propriétés des choses et non pas leur fin supposée. La démonstration s'effectue par une triple démarche : l'enchaînement rigoureux des propositions ; la critique des illusions du libre-arbitre, de la finalité, de l'objectivité du bien et du mal ; l'appui sur les exemples classiques et l'expérience commune, qui font entrer dans le raisonnement géométrique l'effectivité des actions et des passions humaines.

Cette édition tient compte des travaux récents sur la langue, la culture et les formes de pensée et d'exposition de Spinoza. Le texte est établi en référence aux Opera posthuma de 1677, confrontées à la version néerlandaise parue en même temps dans les Nagelate Schriften et au manuscrit de 1675 découvert en 2010 dans les archives du Vatican. L'annotation fournit les instruments historiques, lexicaux, conceptuels pour situer l'ouvrage dans ses rapports complexes d'héritage et de rupture avec la tradition philosophique, notamment avec Descartes et avec la scolastique. Elle est complétée par des annexes sur les exemples géométriques, l'abrégé de physique et la structure de la doctrine des affects.
L'établissement du texte prend pour base l’édition latine des "Opera posthuma" de 1677, confrontée avec la version néerlandaise des "Nagelate Schriften" et avec le manuscrit découvert dans les archives du Vatican en 2010, seul témoin connu de l’état du travail en 1675, transcrit par un ami de Spinoza, P. van Gent, à l’usage d’un autre, E.W. von Tschirnhaus. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 689 pages
Poids : 908 g
Dimensions : 16cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-13-081149-7
EAN : 9782130811497

Du même auteur : Baruch Spinoza