Où va le médico-social ?

dans l'accompagnement des personnes les plus gravement handicapées mentales

de

chez Erès

Collection(s) : Trames

Paru le | Broché 170 pages

Professionnels

14.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

Le secteur médico-social est aujourd'hui confronté à la souffrance psychique de très nombreux usagers avec lesquels les équipes sont de plus en plus en difficulté. Le management des établissements est trop souvent coupé des réalités psychopathologiques, un déni de cette souffrance s'installe implacablement. Le soin risque de se réduire à des prestations symptomatiques et cloisonnées destinées à rétablir des fonctions mentales défaillantes alors que la souffrance psychique envahit la personne dans son intégralité : corporelle, affective, relationnelle, sociale... Le secteur médico-social semble s'éloigner de plus en plus d'une mission de soins au plus près de la personne handicapée mentale au profit d'une « novlangue » où l'inclusion s'impose comme la réponse ultime.

Comment continuer à penser le soin en médico-social ? L'ouvrage apporte des réponses à ces questions dans plusieurs dimensions : la quotidienneté comme fondement de tout soin psychique, le soutien aux équipes par une véritable fonction clinique institutionnelle, les activités thérapeutiques... Si l'éducatif trouve souvent ses limites face à la souffrance psychique, il n'en reste pas moins pertinent dans l'accompagnement médico-social notamment dans des pratiques groupales aujourd'hui délaissées.
Une analyse critique de la situation du secteur médico-social vis-à-vis de la souffrance psychique de nombreux usagers. Des solutions concrètes sont proposées pour les accompagner et les soutenir dans leur vie quotidienne. La fonction clinique institutionnelle, autre pilier de la démarche thérapeutique, suppose un encadrement formé à ces réalités. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 170 pages
Poids : 126 g
Dimensions : 11cm X 17cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7492-7013-5
EAN : 9782749270135

Du même auteur : Philippe Chavaroche