Parmi les loups et les bandits

de

chez Buchet Chastel

Collection(s) : Littérature étrangère

Paru le | Broché 557 pages

24.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Céline Leroy


Pascal Thuot (Millepages)

GRAND PRIX DE LITTERATURE AMERICAINE 2016

"Elle parvint à le faire parler de manière constructive des actions qu'ils devaient entreprendre. Surtout, il ne fallait pas s'appesantir sur les souvenirs tristes du passé. Ce fut la première d'une longue liste de discussions similaires durant laquelle ils formèrent des projets pour l'avenir. Le bon côté, dit-elle, c'était qu'elle l'avait rencontré et qu'ils pouvaient constituer leur propre armée, une unité de deux personnes qui mènerait ces combats difficiles que représentaient la guérison de Skinner et la régularisation de Zou Lei."

Zou Lei est chinoise d'origine ouïghoure, clandestine dans le Queens. Skinner est américain. Vétéran de la guerre d'Irak, il traîne son paquetage de traumatismes sur le macadam de New York, miné par le cocktail attitré des parias : des médocs arrosés d'alcool. La vie et la dureté de la rue vont les jeter dans les bras l'un de l'autre. Coup de foudre. Loin du clinquant des quartiers huppés, ces deux là vont tout faire pour écrire leur histoire, s'imaginer un avenir, la tête haute et le coeur battant. Mais la cruauté du monde qui les entoure et la brutalité de mise dans les bas-fonds du Queens et de Chinatown ne leur laissera aucun répit.

Atticus Lish trempe sa plume dans le sang et la sueur des oubliés de la société de consommation pour édifier une oeuvre de papier à la hauteur de leur douloureuse existence et du sacrifice dont ils font l'objet.  Avec "Parmi les loups et les brigands", il renverse les ultimes trompes l'oeil du rêve américain et nous inocule le New York d'en bas en intraveineuse. On pense aux "Saisons de la nuit" de Colum McCann et aux terribles et magnifiques séquences du film "Macadam Cowboy" de John Schlesinger.

Ce premier roman d'une rare puissance laisse le lecteur hors d'haleine, rincé mais comblé par la dopamine des mots.

Atticus Lish mérite sa place dans la cour des grands.

C'est dans un New York spectral, encore en proie aux secousses de l'après-11 Septembre, que s'amorce l'improbable histoire de Zou Lei, une clandestine chinoise d'origine ouïghoure errant de petits boulots en rafles, et de Brad Skinner, un vétéran de la guerre d'Irak meurtri par les vicissitudes des combats. Ensemble, ils arpentent le Queens et cherchent un refuge, un havre, au sens propre comme figuré. L'amour fou de ses outlaws modernes les mènera au pire, mais avant, Lish prend le soin de nous décrire magistralement cette Amérique d'en bas, aliénée, sans cesse confinée alors même qu'elle est condamnée à errer dans les rues. Il nous livre l'histoire de ces hommes et de ces femmes qui font le corps organique de la grande ville : clandestins, main-d'oeuvre sous-payée, chair à canon, achevant sous nos yeux les derniers vestiges du rêve américain.
Dans un New York encore marqué par le 11 Septembre, ce roman met en scène l'histoire d'amour improbable entre une clandestine chinoise, Zou Lei, et un vétéran de la guerre d'Irak, Brad Skinner. L'auteur y décrit la brutalité de l'existence pour les déshérités et les mirages du rêve américain. Prix Transfuge du reportage littéraire 2016, grand prix de littérature américaine 2016. Premier roman. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 557 pages
Poids : 554 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-283-02925-1
EAN : 9782283029251