Patria

de

chez Actes Sud

Collection(s) : Lettres hispaniques

Paru le | Broché 614 pages

25.00 En stock - dans notre réseau
Ajouter au panier
Ce livre est également présenté dans notre sélection :

roman traduit de l'espagnol par Claude Bleton


Guillaume (L'Atelier)

Dans un petit village du pays basque , un duel à distance oppose deux famille pourtant liées depuis bien longtemps. Il faut dire que l’ETA – qui vient de déposer les armes – est passé par là et que les années (de terrorisme pour certains, d’activisme pour d’autres)ont laissé quelques traces indélébiles au sein de la société espagnole.

Le récit d’une amitié contrariée, un roman politique, historique, qu’on lit comme une fresque ou une saga.

Quentin Schoëvaërt (Atout Livre)

Patria est Le grand roman des années ETA dans l'Espagne post-franquiste.

Mais il est surtout un grand roman de littérature, construit comme une tragédie grecque : dans un village de montagne basque, il nous plonge dans le destin de deux familles, liées étroitement, qui vont se trouver déchirées par la violence des alternatives binaires du nationalisme.

Adoptant tour à tour les différents points de vue, ce roman nous plonge dans le coeur  même de l'engagement politique violent (romantisme de la clandestinité, ivresse de la "fraternité des armes", rhétorique de "l'avant garde révolutionnaire"...). La vie villageoise, ses silences, ses exclusions sournoises, ses trahisons, mais aussi ses fraternités, ses fêtes, ses fiertés, donnent une chair humaine d'une très grande densité à ce roman remarquable.

Lâchée à l'entrée du cimetière par le bus de la ligne 9, Bittori remonte la travée centrale, haletant sous un épais manteau noir, bien trop chaud pour la saison. Afficher des couleurs serait manquer de respect envers les morts. Parvenue devant la pierre tombale, la voilà prête à annoncer au Txato, son mari défunt, les deux grandes nouvelles du jour : les nationalistes de l'ETA ont décidé de ne plus tuer, et elle de rentrer au village, près de San Sebastián, où a vécu sa famille et où son époux a été assassiné pour avoir tardé à acquitter l'impôt révolutionnaire. Ce même village où habite toujours Miren, l'âme soeur d'autrefois, de l'époque où le fils aîné de celle-ci, activiste incarcéré, n'avait pas encore de sang sur les mains - y compris, peut-être, le sang du Txato. Or le retour de la vieille femme va ébranler l'équilibre de la bourgade, mise en coupe réglée par l'organisation terroriste.

Des années de plomb du post-franquisme jusqu'à la fin de la lutte armée, Patria s'attache au quotidien de deux familles séparées par le conflit fratricide, pour examiner une criminalité à hauteur d'homme, tendre un implacable miroir à ceux qui la pratiquent et à ceux qui la subissent.

L'ETA vient de déposer les armes mais pour tous une nouvelle guerre commence : celle du pardon et de l'oubli.

Ce roman a enflammé la société espagnole et a valu à son auteur les plus prestigieuses récompenses. En cours de publication dans le monde entier, Patria fait événement par sa puissance d'évocation et sa mise en question des fanatismes politiques.
Depuis les années de plomb du post-franquisme jusqu'au dépôt des armes par l'ETA en 2011, l'histoire de deux familles du Pays basque, à l'origine très unies, en conflit à propos du séparatisme. Prix national de littérature et prix de la critique en 2017. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 614 pages
Poids : 724 g
Dimensions : 15cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-330-09664-9
EAN : 9782330096649

Du même auteur : Fernando Aramburu