Philippe Séguin

le remords de la droite

de

chez Perrin

Collection(s) : Biographies

Paru le | Broché 408 pages

Tout public

24.00 Délai de livraison : en fonction des délais fournisseurs, perturbés en cette période
Ajouter au panier

Pourquoi la personnalité et le destin inachevé de Philippe Séguin continuent-ils de fasciner, comme si sa mort brutale en 2010 avait laissé un vide durable dans la vie politique nationale ? Le petit Français venu de Tunisie, orphelin de guerre, délaissa vite ses tout premiers engagements, classiquement de gauche, pour rallier de Gaulle. Député des Vosges à 35 ans, maire hyperactif d'Epinal pendant quatorze ans, ministre remuant des Affaires sociales sous la cohabitation Mitterrand/Chirac, président hors norme de l'Assemblée nationale, enfin candidat sacrifié à la mairie de Paris, son indépendance d'esprit et de comportement le laissa toujours en marge de son parti, le RPR, et de la politique traditionnelle, dont il réprouvait les compromis trop faciles. En 1992, conduisant la bataille contre le traité de Maastricht, il fut, véritable Cassandre, l'homme capable de dire non.

Aujourd'hui, il fait figure de visionnaire, qu'il s'agisse de l'Europe devenue purement économique et financière, des effets néfastes de la mondialisation, de la dégénérescence du gaullisme et du mouvement qui le portait, ou encore de l'absence d'un grand projet collectif conduit par un Etat digne de ce nom. Le destin de cet homme tempétueux, exigeant, solitaire s'identifie à la crise de notre démocratie, dont il avait compris très tôt les ressorts profonds.
Le portrait de l'homme d'Etat et le destin inachevé d'une figure de proue de la politique française, décédée en 2010. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 408 pages
Poids : 600 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-262-05066-5
EAN : 9782262050665

Du même auteur : Arnaud Teyssier