Poèmes

de

chez OIE DE CRAVAN

Paru le | Broché 120 pages

Tout public

11.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

Solon Rocaboy (LIBRAIRIE L'ATELIER)

Chez Rimbaud l’éternité était la mer “allée avec le soleil”, mais chez le poète franco-ontarien Patrice Desbiens, tout simplement “l’éternité / é / ter / nue” et se trouve ainsi ramenée au quotidien le plus immédiat et souvent le plus drôle. Dans ces courts textes, l’auteur tantôt “nage sur place / comme un poisson / dans un poème” tantôt oublie “une de [s]es jambes / sous un banc / dans l’autobus”. Le quotidien est plein d’embûches déconcertantes qui ramènent à une dissonance plus personnelle avec les évènements, à une “infirmité” :

mais aussitôt que

 j’ouvre la bouche

 c’est comme si je

 chantais sous la douche

L’inconfort d’être francophone dans une province majoritairement anglophone (l’Ontario) participe probablement de ce décalage, mais l’écart de Patrice Desbiens est plus largement existentiel. Et cet à-côté des choses, cette excentricité (au sens littéral), il les résout par l’humour tendre et la fantaisie :

des nuages dansent

  un slow collé

  dans le ciel

ou encore ce poème sur les “frémilles”, fourmis en québécois :

si ça continue dmême

 moé jme strappe des

 antennes sa tête

 pi jmen va vive avec

 les frémilles

Trois années passées depuis le dernier recueil de Patrice Desbiens, c'est une longue attente pour cet auteurfertile qui ne vit que pour la poésie. On constate aujourd'hui que l'auteur n'a rien perdu de sa force poétique.On ne sait si c'est parce qu'il a insisté pour les taper tous à la machine à écrire, mais les poèmes de ce recueilsemblent plus ramassés, plus incisifs. Ils portent avec eux cette aura particulière du travail dactylographié. Laforme empruntée ici sied parfaitement aux textes proposés par un poète du quotidien qui fait exploser lemoment le plus banal pour en révéler toute l'ambiguité poétique.
Format : Broché
Nb de pages : 120 pages
Poids : 104 g
Date de parution :
EAN : 9782924652312