Protestations paysannes dans les landes : les gemmeurs en leur temps 1830-1970

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 215 pages
Poids : 302 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
EAN : 9782747506342

Protestations paysannes dans les landes

les gemmeurs en leur temps 1830-1970

de

chez L'Harmattan

Collection(s) : Logiques politiques

Paru le | Broché 215 pages

Public motivé

19.30 Disponible - Expédié sous 8 jours ouvrés
Ajouter au panier

Quatrième de couverture

Les gemmeurs, infatigables arpenteurs de la forêt, y recueillant la gemme (sécrétion résineuse) du pin, ont longtemps lutté pour que leur soit reconnu un statut rompant avec des archaïsmes préjudiciables. Pendant un bon siècle, ils se sont accommodés tant bien que mal d'une situation inégale, jalonnant leurs parcours d'actes de contestation visant à améliorer leur condition et leur image. Leur mouvement de protestation s'est déployé autour de trois axes : il a concrétisé une résistance, fait naître un besoin de reconnaissance et généré un refoulement dans les mémoires des actions entreprises ainsi que de leurs conséquences. On peut parler aujourd'hui à propos des gemmeurs de monde enfoui, un monde tissé de représentations qui peinent à affleurer à la mémoire, là où l'amnésie, même feinte, est plus apaisante que le ressouvenir. Si l'on se remémore avec bonheur le gemmage, considéré comme une activité noble et libératrice, les circonstances sociales et politiques de son extinction évoquent plutôt de profondes meurtrissures que l'on cherche à oublier.

Partant d'une interrogation politiste sur ce mouvement de protestation, l'ouvrage emprunte quelques détours, certains impérieux (l'histoire, l'ethnologie), d'autres mus par la curiosité (la philosophie, la psychanalyse). En cela, il s'efforce aussi, quoique modestement, d'attiser la discussion sur des problèmes de méthode et d'épistémologie de la recherche en science politique.

Biographie

Jérôme Lafargue est maître de conférences en science politique à l'Université de Pau et des pays de l'Adour. Ses travaux portent principalement sur la sociologie politique de la protestation et sur l'épistémologie des sciences humaines et sociales.

Du même auteur : Jérôme Lafargue