Retour sur les villes nouvelles : une histoire urbaine du XXe siècle

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 424 pages
Poids : 760 g
Dimensions : 17cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-35428-035-2
EAN : 9782354280352

Retour sur les villes nouvelles

une histoire urbaine du XXe siècle

de

chez Créaphis

Collection(s) : Lieux habités

Paru le | Broché 424 pages

Public motivé

25.00 Disponible - Expédié sous 7 jours ouvrés
Ajouter au panier

Les libraires en parlent

Quatrième de couverture

Retour sur les villes nouvelles ? Voici la première vraie synthèse historique sur la création des villes nouvelles françaises. Lieux de mémoire de l'urbanisme des années 1965-1975, les villes nouvelles sont paradoxalement des villes sans histoire. Pourtant elles ont fait l'objet d'enquêtes et d'études depuis plus de cinquante ans. Si la mémoire de ces villes a été forgée dans le temps même de leur création par tous les acteurs (décideurs, aménageurs, habitants et chercheurs), une mise à distance s'imposait.

Loïc Vadelorge, historien de ce nouvel objet d'études, questionne ici la césure traditionnelle entre l'époque des grands ensembles et celle des villes nouvelles. L'analyse en amont de 1965 permet de restituer tout ce que les futures villes nouvelles doivent à la période charnière des années 1950-1960. Au lieu d'opposer à l'échec des grands ensembles la réussite des villes nouvelles, l'auteur montre les filiations réelles et profondes entre différents types de « nouveaux ensembles urbains » tous désignés, à un moment de leur histoire, comme des « villes nouvelles ». Longtemps perçues comme le symbole du triomphe de la technocratie des débuts de la Ve République, elles sont ici revisitées et considérées comme des formes et des expériences d'aménagement parmi d'autres. L'urbanisme gaullien ne fut pas décidé en un seul jour, après un simple survol de Paris en hélicoptère. À la frontière de deux époques - celle du productivisme et celle du cadre de vie - les villes nouvelles incarnent la transition des politiques urbaines de la fin du XXe siècle. Elles sont des bornes témoins pour mieux comprendre les enjeux d'aménagement d'aujourd'hui.