Rouge

histoire d'une couleur

de

chez Points

Collection(s) : Points. Histoire, n° 554

Paru le | Broché 241 pages

Tout public

8.30 En stock - dans notre réseau
Ajouter au panier

Rouge

Le rouge est en Occident la première couleur que l'homme a maîtrisée : elle est longtemps restée la couleur « par excellence », la plus riche du point de vue matériel, social, artistique, onirique et symbolique.

Admiré des Grecs et des Romains dans l'Antiquité, le rouge prend une forte dimension religieuse au Moyen Âge. Mais il est aussi, dans le monde profane, la couleur de l'amour, de la gloire et de la beauté, comme celle de l'orgueil, de la violence et de la luxure. Au XVIe siècle, les morales protestantes partent en guerre contre le rouge, couleur indécente et immorale, liée aux vanités du monde. Dès lors, partout en Europe, le rouge est en recul. Toutefois, à partir de la Révolution française et ce jusqu'à nos jours, le rouge devient politique : c'est la couleur des forces progressistes ou subversives.
Une histoire du rouge dans les sociétés européennes qui met l'accent sur sa signification dans l'art ainsi que sur sa place dans les pratiques sociales, les lexiques, la teinture et le costume. Le spécialiste des couleurs souligne l'ambivalence du rouge, symbole positif de la puissance, de l'amour, de la beauté, ou symbole négatif de l'enfer, de la violence, de la luxure. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 241 pages
Poids : 137 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7578-7820-0
EAN : 9782757878200

Du même auteur : Michel Pastoureau