Politiques urbaines et (in)justice spatiale

Sociétés contemporaines. n° 107

chez Presses de Sciences Po

Paru le | Broché 137 pages

Public motivé

19.00 Indisponible

Politiques urbaines et (in)justice spatiale

Au coeur de ce dossier : comment les politiques urbaines - induites par les transformations de l'économie, des technologies ou des modes de vie - accompagnent, accentuent ou contrarient la transformation des espaces urbains. Autrement dit, l'État va-t-il dans le sens de la globalisation capitaliste ou mène-t-il encore des politiques de régulation à l'échelle des villes ?

À propos de l'agglomération lyonnaise, Max Rousseau révèle que la politique de densification de l'habitat, qui aurait pu modifier la structure ségrégative entre l'ouest résidentiel et l'est industriel, a au contraire renforcé l'ordre socioterritorial préexistant. Vincent Béal teste, quant à lui, l'hypothèse d'une néolibéralisation de la ville de Nantes par le biais de la politique de l'environnement. Enfin, Deborah Galimberti, Gilles Pinson et Jefferey Sellers montrent comment les politiques publiques parviennent à atténuer les effets de paupérisation des populations grâce aux transferts de l'État vers les communes : même s'il progresse, le niveau d'inégalité en France reste faible à côté des autres pays de l'OCDE.

Hors dossier, Émeline Fourment aborde la manière dont sont appréhendées les violences sexuelles par la mouvance féministe et libertaire quand elles sont perpétrées en son sein.
Des contributions sur la manière dont les politiques urbaines accompagnent, accentuent ou contrarient la transformation des espaces urbains. Etudes notamment sur la politique de densification de l'habitat menée dans l'agglomération lyonnaise et comment elle a renforcé l'ordre socioterritorial existant ; comment les politiques publiques parviennent parfois à atténuer les effets de paupérisation. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 137 pages
Poids : 204 g
Dimensions : 16cm X 25cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7246-3521-8
EAN : 9782724635218