Sous le feu la cendre : poèmes

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 188 pages
Poids : 270 g
Dimensions : 14cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-35270-118-7
EAN : 9782352701187

Sous le feu la cendre

poèmes

de

chez Non lieu

Collection(s) : Poésie non lieu

Paru le | Broché 188 pages

14.50 Disponible - Expédié sous 4 jours ouvrés
Ajouter au panier

édités et présentés par Tassadit Yacine Titouh


Quatrième de couverture

Sous le feu la cendre

Né en 1906 à Ighil Ali, en Algérie, dans une famille kabyle de la vallée de la Soummam, Jean El Mouhoub Amrouche a passé sa jeunesse à Tunis. Sa famille s'était convertie au catholicisme et avait adopté la langue française, langue qui sera celle du poète. Il fut successivement professeur, poète (Cendres, Étoile secrète, Chants berbères de Kabylie...), critique littéraire, animateur de revue (L'Arche, créée avec le soutien d'André Gide), écrivain engagé (« L'Éternel Jugurtha »), intervenant à Radio-France Alger pendant la guerre, puis à Radio-France Paris. Militant de l'indépendance algérienne, il est mort d'un cancer quelques jours après la signature des accords d'Évian.

S'il n'a plus publié de recueil de poésies après 1940, Jean Amrouche n'avait pas cessé d'écrire des poèmes. Ceux qui constituent le présent recueil, retrouvés en marge de son Journal, témoignent que, derrière ses activités multiples, Amrouche était resté un très grand poète.

Biographie

Tassadit Yacine-Titouh, spécialiste de la culture berbère, est directrice d'études à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales (Laboratoire d'Anthropologie Sociale). Elle anime la revue d'études berbères Awal, fondée en 1985 avec l'écrivain-chercheur algérien Mouloud Mammeri. En 2009, elle a édité et présenté le Journal 1928-1962 de Jean Amrouche (Non Lieu).

Du même auteur : Jean Amrouche