Sur le concept d'histoire

de

chez Payot

Collection(s) : Petite bibliothèque Payot, n° 934

Paru le | Broché 195 pages

9.20 En stock - dans notre réseau
Ajouter au panier
Ce livre est également présenté dans notre sélection :

traduction inédite de l'allemand par Olivier Mannoni | préface de Patrick Boucheron


« Habiter, c'est laisser des traces. »

Au printemps 1940, quelques mois avant de se suicider, Walter Benjamin rédige une suite d'aphorismes denses et étincelants, bouleversants blocs de prose poétique au centre desquels rayonne Angélus Novus, le tableau de Klee, que le philosophe associe à l'Ange de l'Histoire. Réunis sous le titre « Sur le concept d'histoire », ces aphorismes sont le texte le plus commenté de Benjamin. Leur répondent ici deux autres essais : « Eduard Fuchs, le collectionneur et l'historien » (1937), et « Paris, la capitale du XIXe siècle » (1935), traversés par une même question : peut-on sauver le passé ?
Le premier essai réunit des aphorismes considérés comme le testament philosophique de W. Benjamin. Il est suivi de deux textes antérieurs qui font écho à cette première oeuvre et sont traversés par le même questionnement sur la notion de passé. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 195 pages
Poids : 128 g
Dimensions : 11cm X 17cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-228-91882-4
EAN : 9782228918824

Du même auteur : Walter Benjamin