Violences politiques : théories, formes, dynamiques

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 285 pages
Poids : 528 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-200-61687-8
EAN : 9782200616878

Violences politiques

théories, formes, dynamiques

de ,

chez Armand Colin

Collection(s) : Collection U

Paru le | Broché 285 pages

Licence

27.00 Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

Quatrième de couverture

U Science politique

Violences politiques

Théories, formes, dynamiques

Guerres, attentats, violences de masse, mouvements de révolte sociale... l'actualité nationale et internationale est fortement marquée par des manifestations de violences politiques, parfois extrêmes, dans un contexte de transformations profondes de l'ordre mondial.

Pour comprendre ces phénomènes et les mettre à distance, cet ouvrage propose une grille de lecture des violences politiques en convoquant les apports de la sociologie politique, de l'anthropologie, de l'histoire, des relations internationales et de la psychologie sociale.

Il repose sur trois ambitions. La première est académique et cherche à identifier les grands débats théoriques sur le déclenchement et l'irruption des violences politiques. La deuxième est descriptive, passant en revue la variété des formes de la violence, allant du terrorisme à la guerre en passant par les révoltes de rue ou les massacres collectifs. La dernière est analytique et interroge les logiques de l'engagement individuel et collectif ainsi que celles de la sortie de la violence.

Biographie

Xavier Crettiez est professeur de science politique à Sciences Po-Saint- Germain-en-Laye et à l'UVSQ (Paris Saclay). Il est membre du laboratoire CESDIP (Centre de recherche sur le droit et les institutions pénales). Ses travaux portent sur les violences politiques et les engagements radicaux.

Nathalie Duclos est maîtresse de conférences HDR en science politique à l'université François-Rabelais de Tours. Elle est membre de l'IRJI à Tours. Ses travaux portent sur les violences armées, les situations post-conflictuelles, les missions de paix et le retour à la vie civile des ex-combattants.