Vivre avec nos morts : petit traité de consolation

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 222 pages
Poids : 265 g
Dimensions : 13cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-246-82694-1
EAN : 9782246826941

Vivre avec nos morts

petit traité de consolation

de

chez Grasset

Collection(s) : Document

Paru le | Broché 222 pages

Tout public

19.50 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

Les libraires en parlent

Marie Morel (LE COMPTOIR DES MOTS)

Penser à la mort est bien la dernière chose que j'ai envie de faire en ce moment, alors lire un livre qui l'aborde aussi frontalement... Et pourtant ça m'intriguait donc j'ai respiré un grand coup et j'ai ouvert la première page. Bien m'en a pris : lire Delphine Horvilleur est comme sentir une main réconfortante se poser sur notre épaule, tout comme je l'avais ressenti lors de la lecture du livre de Géraldine Dormoy sur son cancer du sein (à lire : Un cancer pas si grave). Car elles savent trouver les mots et en dessiner les contours, nous prendre la main pour nous accompagner, nous émouvoir et nous faire rire.
Foncez !

Quatrième de couverture

Vivre avec nos morts

Être rabbin, c'est vivre avec la mort : celle des autres, celle des siens.

Mais c'est surtout transmuer cette mort en leçon de vie pour ceux qui restent : « Je me tiens aux côtés de femmes et d'hommes qui, aux moments charnières de leurs vies, ont besoin de récits. »

La tapisserie de ce livre de consolation tresse étroitement trois fils : le conte, l'exégèse et la confession.

La narration d'une vie interrompue, la manière de donner sens à cette mort à travers les textes de la tradition, et l'évocation d'une blessure intime ou la remémoration d'un épisode autobiographique dont elle a réveillé le souvenir enseveli.

Les textes sacrés ouvrent un passage entre les vivants et les morts : « Le rôle d'un conteur est de se tenir à la porte pour s'assurer qu'elle reste ouverte. » Et permettre ainsi à chacun de faire la paix avec ses fantômes.

Biographie

Rabbin du Judaïsme en Mouvement, Delphine Horvilleur dirige la rédaction de la revue Tenou'a. Elle est notamment l'auteur de En tenue d'Ève : féminin, pudeur et judaïsme (Grasset, 2013), Comment les rabbins font des enfants : sexe, transmission, identité dans le judaïsme (Grasset, 2015). Réflexions sur la question antisémite (Grasset, 2019).

Avis des lecteurs Voir les 2 avis

Isabelle F. le 18/05/2021

Nécessaire

Nous découvrons le chemin pour accompagner les vivants dans leur deuil à travers la religion juive. Un peu ardu au début puis on adhère complètement. Un très beau parcours à partager.

Du même auteur : Delphine Horvilleur