LIBREST

vous êtes déjà client, identifiez-vous



Vous avez oublié votre mot de passe ? Cliquez ici

vous n'êtes pas encore client, inscrivez-vous


Consultez nos Conditions Générales de Ventes

  liste envies menu roll menu

Veuillez vous identifier pour consulter votre liste d'envies



Votre panier est vide


ombre gaucheombre droite

les lectures recommandées par nos librairies

L'abc de l'argot

coup de coeur

Auteur(s) : D'ARDIS LULU

Edition : LE CHENE

Date de parution : 18/01/2017

En stockEn stock
dans notre réseau
14,90 €
envoyer pas emailEnvoyer par mail

coup de coeur Chronique rédigée par Xavier Capodano (Le Genre urbain - Librairie)

Ce qui est formidable avec l’argot c’est qu’il parle à tout le monde et que tout le monde le parle… Ou presque. Et c’est peut-être cela que l’on appelle une langue vivante. Avec à sa tête un duo de choc, Marcelle Ratafia (textes) et Lulu d’Ardis (dessins), « L’abc de l’argot sans se fader le dico » chez Chêne Editeur, va non seulement vous remettre à niveau sur ce parler chantant et va vous faire découvrir les subtilités voire les arcanes de ce langage dont on trouve les traces dès le quatorzième siècle, mais aussi nous replonger dans un Paris populaire où n’étaient pas encore arrivés les « hipsters ».

Le principe de ce livre est on ne peut plus simple : Une lettre, un mot et un ou plusieurs dessins avec en cadeau bonus une petite citation des plus farfelues mais toujours fine et très drôle. Exemple : W, comme Waterloo, exp. Châtiment humiliant « Si votre môme vous fait tartir, un petit coup de pompe dans le Waterloo, y rien de tel ! » F. Dolto.

Vous l’avez compris, on ne s’ennuie pas une seule seconde, on tourne les pages avec délectation avec un petit regret que notre alphabet ne contienne que vingt-six lettres car on en redemande encore et encore.

Mais nous ne pouvions pas conclure cette modeste chronique sans un petit détour vers notre capitale. Car s’il y a un lieu lié à l’argot c’est bien Paris. Alors j’entends les mauvaises langues qui diront que c’est un Paris oublié, fini le cinéma d’Audiard et qu’il n’y a plus de quartiers populaires.  A ceux-là nous pourrions répondre qu’ils nous pas tout-à-fait tort mais que, comme toute langues vivantes celle-ci est en mouvement dans le temps et dans l’espace et donc elle de déplace vers la banlieue (où elle était déjà bien présente évidemment), fidèle à se parler des faubourgs. Et que peut-être, dans ce vaste boxon, pardon, projet du Grand Paris, on peut émettre l’hypothèse que l’argot a déjà bien pris les devants. Quoi qu’il en soit, nos deux auteurs ont réussi avec talent à nous faire entraver des mots sans trop sortir de grisbi. Alors plus besoin d’être un rupin pour se précipiter sur ce livre.

Présentation : Broché

Poids : 788 g

Dimensions : 19 cm X 26 cm

Editeur : LE CHENE

Date de parution : 18/01/2017

EAN : 9782812315978

du même auteur