LIBREST

vous êtes déjà client, identifiez-vous



Vous avez oublié votre mot de passe ? Cliquez ici

vous n'êtes pas encore client, inscrivez-vous


Consultez nos Conditions Générales de Ventes

  liste envies menu roll menu

Veuillez vous identifier pour consulter votre liste d'envies



Votre panier est vide


ombre gaucheombre droite

les lectures recommandées par nos librairies

Les jacobins noirs : Toussaint Louverture et la révolution de Saint-Domingue

coup de coeur

Auteur(s) : Cyril Lionel Robert James

Traducteurs : Pierre Naville, entièrement revue par Nicolas Vieillescazes

Edition : Amsterdam

Date de parution : 14/09/2017

Nb de pages : 461

ISBN : 978-2-35480-151-9

En stockEn stock
dans notre réseau
20,00 €
envoyer pas emailEnvoyer par mail

coup de coeur Chronique rédigée par Mélanie Cartier (Atout Livre)

A la fin du XVIIIe siècle, Saint-Domingue est la plus grande colonie du monde. En août 1791, les esclaves se révoltent. Et tiennent bon !
Nombreux seront ceux qui essaieront de les soumettre à nouveau. Les colons présents sur l’île, les soldats français, des envahisseurs espagnols, soixante mille hommes britanniques, presque autant de soldats français (menés cette fois par le beau-frère de l’empereur Bonaparte)... Tous se casseront les dents sur cette révolte menée par Toussaint Louverture, esclave instruit, porté par les idéaux des Lumières : liberté et égalité.
 
Aujourd’hui réédité par l’excellente maison d’édition Amsterdam -merci à elle !- ce texte, initialement paru en 1938, raconte avec un souffle prodigieux la toute première lutte anticoloniale. C.L.R. James nous entraîne au cœur des enjeux, en partant d’une question centrale : comment des hommes et des femmes opprimé-es ont-ils réussi à vaincre leur peurs, à s’unir, à construire ensemble la société plus juste à laquelle ils aspiraient ? Voilà une interrogation qui est loin d’être obsolète... Un essai passionnant, accessible, et inspirant !

Au début de la Révolution française, Saint-Domingue est la plus grande colonie du monde et le plus important marché de la traite européenne des esclaves. Au mois d'août 1791, les esclaves entrent en révolte. Pendant douze ans, ils mettent tour à tour en déroute les Blancs de l'île, les soldats de la monarchie française, une invasion espagnole, une expédition britannique de près de soixante mille hommes et un contingent français identique, commandé par le beau-frère de Bonaparte. La défaite des troupes napoléoniennes, en 1803, permet la création de l'État noir d'Haïti. C. L. R. James raconte, dans un récit haletant, la seule révolte d'esclaves qui ait réussi, la première lutte anticoloniale de l'histoire et les obstacles immenses dont elle a dû triompher. À sa tête, un esclave porté par les idéaux de liberté et d'égalité : Toussaint Louverture. Comment et pourquoi des hommes et des femmes qui, peu de temps auparavant, tremblaient devant les Blancs, se sont-ils organisés en un peuple capable de vaincre les principales puissances européennes de l'époque ? Tel est l'objet de ce classique, qui se voulait une contribution au combat contre l'impérialisme et reste riche d'enseignements pour notre époque.

traduit de l'anglais par : Pierre Naville, entièrement revue par Nicolas Vieillescazes

Présentation : Broché

Nb de pages : 461 pages

Poids : 520 g

Dimensions : 14 cm X 20 cm

Collection(s) : Histoires Atlantiques

Editeur : Amsterdam

Date de parution : 14/09/2017

ISBN : 978-2-35480-151-9

EAN : 9782354801519

du même auteur