Nos libraires Librest étant fermées il n'est plus possible de retirer vos commandes dans aucune d'entre elles.
Pour l'instant, vous pouvez commander vos livres sur notre site partenaire lalibrairie.com afin de recevoir vos achats à domicile via Colissimo.
Merci et bon courage à tous.

RENCONTRE ANNULEE - L'art dans la ville, au service de qui et de quoi ?

mardi
24
mars
20h00
Cycle Les causeries urbaines

Rencontres et Débats

Lieu : 60 rue de Belleville 75020 Paris

RENCONTRE ANNULEE

Rencontre - débat avec Yves Michaud autour de son dernier livre : Ceci n'est pas une tulipe. Art, luxe et enlaidissement des villes (Fayard)


Présentation de l'éditeur :

L’inauguration, le 4 octobre 2019, dans les jardins des Champs Élysées à Paris, de la sculpture Bouquet of Tulips « offerte » par l’artiste américain Jeff Koons à la France en hommage aux victimes des attentats terroristes de 2015 a attisé des polémiques mêlant art, spéculation, décision politique et choix esthétiques. Les qualités esthétiques de ce monument ne sont pas l’objet de ce livre – bien que ces « tulipes » ressemblent plutôt à des objets sexuels qu’on n’a l’habitude ni de montrer ni de nommer. Il s’agit surtout d’analyser ce dont il est révélateur, la manière dont l’opération s’est déroulée, ce qu’elle nous apprend sur la politique culturelle et l’art contemporains, sur les modes de décision et les intérêts en jeu. Enfin, sur les conceptions actuelles de la ville et, pour le dire sans fard, son enlaidissement systématique. La question plus générale que pose l’affaire des « tulipes » est en effet celle de l’art dans la ville, celle de la touristification et enfin de l’enlaidissement au nom de la quête de la beauté, du bien-être et du confort. Nos villes (et tout particulièrement Paris) sont devenues des dépotoirs où se mêlent mobiliers urbains plus ou moins design, « oeuvres d’art », panneaux, équipements et aménagements en tous genres.
Il est temps de réfléchir à ces enjeux, fût-ce de manière provocante.

Yves Michaud, philosophe et critique d’art, a dirigé l’école des Beaux- Arts de Paris (1989-1997). Il a conçu et animé L’Université de tous les savoirs (2000-2013). Auteur, entre autres textes sur l’art, de La crise de l’art contemporain (1997) et de L’art à l’état gazeux (2003), il prépare actuellement la suite de ce livre qui portera sur l’esthétique des atmosphères.