Festival Concordan(s)e

jeudi
27
février
20h00

Rencontres et Débats

Lieu : 2 Bis rue du Jourdain 75020 Paris

Comme tous les ans, l'Atelier accueille le festival Concordan(s)e qui, depuis 14 ans, passe commande à un.e choégraphe et un.e écrivain.e qui ne se connaissent pas au préalable, pour un duo inédit. Ensemble ils vont découvrit leurs expériences respectives, cheminer ensemble pour nous dévoiler le fruit de leurs échanges, de ces croisements entre gestes et mots.

Cette année, l'Atelier reçoit la proposition de la chorégraphe Catherine Dreyfus et de l'auteure Catherine Grive, "Poi(d)s".

"Poi(d)s" est l'histoire singulière d’une femme qui désire un fils plus que tout au monde. Les deux Catherine nous entrainent aux confins de la déraison, nous interrogeant sur la transmission d’histoires familiales secrètes, faisant jaillir entre rêve et folie, amour et douleur, enfantement et désenchantement, un univers de fantaisie. Des mots et des gestes, des pois, un coussin, un tapis, pour dérouler le fil rouge du passé, dire les vertiges que peut provoquer l'expérience maternelle. L’expérience enfantine aussi car combien sont-ils - sommes-nous - anciens enfants, à avoir déçu en naissant fille ou garçon ?

Interprète pour différents chorégraphes, Catherine Dreyfus crée, en 2008, la compagnie Act2. Sa danse est un vecteur d’émotions et de réflexion ; elle permet de questionner, observer et donner à voir le monde avec un langage surprenant et onirique, d’exposer un point de vue organique des choses et laisser libre cours à l’imagination. Musicalité, poésie, fluidité constituent les ingrédients de son univers marqué par un surréalisme teinté d’ironie. Ses propositions sont délicates, pétillantes et vivifiantes.

Catherine Grive a toujours été attirée par des sujets aussi sensibles qu’étranges (le goût du noir, la peur du vide, les retrouvailles, les salles d’attente…) et en fera le thème d’émissions sur France Culture. La littérature jeunesse lui fait de l’œil et la voilà à publier des albums et des romans ado sur des thèmes loufoques et poétiques, souvent autour de la disparition des choses, du mensonge et du temps qui passe.