LIBREST

vous êtes déjà client, identifiez-vous



Vous avez oublié votre mot de passe ? Cliquez ici

vous n'êtes pas encore client, inscrivez-vous


Consultez nos Conditions Générales de Ventes

  liste envies menu roll menu

Veuillez vous identifier pour consulter votre liste d'envies



Votre panier est vide


ombre gaucheombre droite

la sélection de nos libraires :
Le Printemps urbain

Ecrire l'architecture, Europe

Edition : Europe

Date de parution : 02/03/2017

Nb de pages : 348

ISBN : 978-2-35150-085-9

Ce livre est également présenté dans :

> Le Printemps urbain

En stockEn stock
dans notre réseau
20,00 €
envoyer pas emailEnvoyer par mail

« Seule entre tous les arts, et dans un instant indivisible de vision, l'architecture charge notre âme du sentiment total des facultés humaines », affirmait Paul Valéry. Le terrain sur lequel se propose de s'aventurer ce numéro d'Europe est celui des relations entre architecture et littérature. Il s'agit d'un domaine qui ne se prête guère à des délimitations simples ou à des cartographies sommaires. On en retire plutôt l'impression d'un archipel, ou peut-être d'une constellation de situations qui attestent de l'existence de ces rapports selon des modalités nombreuses, complexes et nuancées, mais sans qu'elles forment un paysage que la pensée embrasserait d'un seul tenant. Comme l'a noté David Spurr, « chacune à sa façon, l'architecture et la littérature sont potentiellement les formes artistiques les plus illimitées dans leur compréhension de l'existence humaine, et ce fait justifie à lui seul la tâche qui consiste à les mettre en relation l'une avec l'autre ». Si chacun de ces deux arts procède nécessairement de façon autonome et relève de temporalités et modes de création distincts, il n'en demeure pas moins que comparaison, parallélisme, correspondances et interférences sont autant de termes qui expriment la diversité des liens entre l'architecture et la littérature. À cet égard, le présent numéro d'Europe ouvre des perspectives passionnantes. D'Italo Calvino à Georges Perec, de Jean-Christophe Bailly à Jean-Paul Goux, de Fernand Pouillon à Paul Andreu, d'Alain Robbe-Grillet à Peter Eisenman, de Paul Valéry à Le Corbusier ou encore de Paul Celan à Daniel Libeskind, les interactions et les écarts entre architecture et littérature nous offrent ici l'opportunité d'une réflexion audacieuse et féconde.

Présentation : Broché

Nb de pages : 348 pages

Poids : 390 g

Dimensions : 13 cm X 22 cm

Editeur : Europe

Date de parution : 02/03/2017

ISBN : 978-2-35150-085-9

EAN : 9782351500859