LIBREST

vous êtes déjà client, identifiez-vous



Vous avez oublié votre mot de passe ? Cliquez ici

vous n'êtes pas encore client, inscrivez-vous


Consultez nos Conditions Générales de Ventes

  liste envies menu roll menu

Veuillez vous identifier pour consulter votre liste d'envies



Votre panier est vide


ombre gaucheombre droite

Habitats et logements

Les etats et empires du lotissement grand siecle

coup de coeur

Auteur(s) : TAILLANDIER FANNY

Edition : PUF

Date de parution : 05/10/2016

Ce livre est également présenté dans :

> La ville sous tous ces aspects

En stockEn stock
dans notre réseau
16,00 €
envoyer pas emailEnvoyer par mail

coup de coeur Chronique rédigée par Xavier Capodano (Le Genre urbain - Librairie)

Mai 1968 à 16 kilomètres de Versailles dans la petite commune du Mesnil-Saint-Denis dans les Yvelines, s’achève l’opération surnommée par l'auteure Grand Siècle (le nom véritable étant les résidences du Château), première transposition en France d'un concept américain de pavillons de banlieue implantés en série dans des lotissements ouverts, les maisons Levitt. Citation : « Le promoteur-constructeur William Jaird Levitt (1907-1994) est à l'origine de l'invention, puis de la transplantation en Europe et en France, d'un modèle nord-américain d'urbanisme, celui du nouveau village. Sa stratégie représentait une double innovation : d'une part, il fut le premier à avoir l'idée d'acquérir des surfaces vierges de plusieurs hectares, lui permettant de concevoir l'ensemble du village d'un coup. D'autre part, il appliqua à la construction les grands principes du fordisme : standardisation des constructions et chaîne de montage (les ouvriers des différents corps de métiers passant d'une parcelle à l'autre) de façon à pouvoir terminer jusqu'à quatre ou cinq maisons la même semaine » (page 11).

Avec précision et minutie, sortant des « cadres classiques » de la recherche, Fanny taillandier, avec la patience d’une archéologue urbaine et sociale, nous propose plus qu’une monographie d’un petit bout de territoire de l’Ouest parisien. Celle-ci nous offre un livre, qui, à travers l’étude de ce lotissement, pose un regard global sur l’évolution urbaine et architecturale de ces cinquante dernières années. Citation : « C'est ainsi qu'il en va des projets humains : on croit bâtir pour l'éternité, on se prend pour le soleil, et finalement l'arrière-neveu éternue dans le sac. Le Léviathan a le pouvoir pour quarante-deux mois ; le temps est compté. L'éternité n'est pas de ce monde. Sauf pour les parpaings. Le Léviathan a disparu ; mais les pavillons restent et trônent, solides, immortels, dans le Lotissement déserté » (page 36). Un ouvrage important qui ne décrit pas seulement le déclin d’une utopie mais qui nous interroge sur nos modes d’habiter et nos rapports à l’autre, en résumé sur le type de société dans lequel nous voulons vivre.

Fanny Taillandier, avec cette forme originale de narration, revisite à sa façon les sciences sociales. Un très bon livre !

Présentation : Broché

Poids : 226 g

Dimensions : 14 cm X 20 cm

Collection(s) : PERSPECTIVES CR

Editeur : PUF

Date de parution : 05/10/2016

EAN : 9782130786238

du même auteur