202, Champs-Elysées : la ville et les montagnes

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 311 pages
Poids : 280 g
Dimensions : 12cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-36732-181-3
EAN : 9782367321813

202, Champs-Elysées

la ville et les montagnes

de

chez Chandeigne

Collection(s) : Bibliothèque lusitane

Paru le | Broché 311 pages

12.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

traduction & postface de Marie-Hélène Piwnik


Quatrième de couverture

202, Champs-Élysées

La ville et les montagnes

202, Champs-Élysées est le dernier chef-d'oeuvre de Eça de Queiroz. Raconté par Zé Fernandes, ami du héros, Jacinto, le récit se déploie entre la « civilisation », incarnée par Paris, la ville Lumière où est situé l'hôtel particulier du 202 Champs-Élysées où demeure Jacinto, et la « barbarie », personnifiée par le village de Tormès, que constituent les montagnes du Nord du Portugal. Mais très vite, Jacinto se lasse des innovations de la prétendue civilisation (de son graphophone, son théâtrophone, son conférençophone, son monte-plats, son numéroteur de pages et autres gadgets sortis du Catalogue de l'Exposition universelle), et redécouvre « la vraie vie » de la campagne, les charmes, la beauté d'une existence simple et naturelle. Le paradis est devenu enfer et l'enfer paradis.

Prémonitoire, féroce et d'une drôlerie constante, le roman est une charge d'une modernité stupéfiante sur le factice et le dérisoire d'un progrès détourné de sa mission et un hymne aux vertus de la province que ne dénieraient pas les écologistes contemporains.

Biographie

Eça de Queiroz (1845-1900) est le maître incontesté du roman portugais. L'oeuvre de cet immense écrivain, que l'on peut considérer comme le Flaubert portugais, et dont Jorge Luis Borges disait qu'il était « un des plus grands de tous les temps », n'est sans doute pas encore assez connue en France. Et pourtant Valery Larbaud déjà avait voulu la faire aimer.

Du même auteur : José Maria Eça Queiros