A silent voice. Vol. 1

Fiche technique

Format : Broché sous jaquette
Nb de pages : 183 pages
Poids : 177 g
Dimensions : 12cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-35592-771-3
EAN : 9782355927713

A silent voice

de

chez Ki-oon

Collection(s) : Shonen

Paru le | Broché sous jaquette 183 pages

A partir de 12 ans

Poche
6.60 Indisponible

Les libraires en parlent

Stagiaire Comptoir des mots (LE COMPTOIR DES MOTS)

Lia Chanteau : Shoko est une enfant sourde se faisant harceler par un garçon de sa classe, Shoya, mais garde quand même le sourire.

C'est un manga très émouvant et magnifique qui joue beaucoup sur les émotions.

Quatrième de couverture

Shoko Nishimiya est sourde depuis sa naissance. Même équipée d'un appareil auditif, elle peine à saisir les conversations, à comprendre ce qui se passe autour d'elle. Effrayé par ce handicap, son père a fini par l'abandonner, laissant sa mère l'élever seule.

Quand Shoko est transférée dans une nouvelle école, elle s'emploie à surmonter ses difficultés mais, malgré ses efforts pour s'intégrer dans ce nouvel environnement, rien n'y fait : les persécutions se multiplient, menées par Shoya Ishida, le leader de la classe. Tour à tour intrigué, fasciné, puis finalement exaspéré par cette jeune fille qui ne sait pas communiquer avec sa voix, Shoya décide de consacrer toute son énergie à lui rendre la vie impossible.

Psychologiques puis physiques, les agressions du jeune garçon se font de plus en plus violentes... jusqu'au jour où la brimade de trop provoque une plainte de la famille de Shoko, ainsi que l'intervention du directeur de l'école. À cet instant, tout bascule pour Shoya : ses camarades, qui jusque-là ne manquaient pas eux non plus une occasion de tourmenter la jeune fille, vont se retourner contre lui et le désigner comme seul responsable...

Un manga pas comme les autres, qui réussit avec brio à parler de handicap de manière juste et touchante !

Avis des lecteurs

annelaure j. le 11/07/2019

premier maga pour moi histoire pas violente, et assez réaliste

Du même auteur : Yoshitoki Oima