Agronomie et innovation : le cas Mathieu de Dombasle (1777-1843)

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 515 pages
Poids : 834 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-86480-982-1
EAN : 9782864809821

Agronomie et innovation

le cas Mathieu de Dombasle (1777-1843)

de

chez PUN-Editions universitaires de Lorraine

Collection(s) : Histoire des institutions scientifiques

Paru le | Broché 515 pages

Public motivé

40.00 Disponible - Expédié sous 7 jours ouvrés
Ajouter au panier

préface Simone Mazauric


Quatrième de couverture

C.J.A. Mathieu de Dombasle (1777-1843) est un agronome lorrain reconnu par ses pairs en 1821 pour la conception d'une charrue sans avant-train innovante, la fameuse charrue « Dombasle », et pour la rédaction d'un Mémoire sur la charrue considéré comme la première théorie sur le fonctionnement de la charrue en langue française. A partir de 1822, il fonde, avec Antoine Bertier, la ferme exemplaire de Roville-devant-Bayon, où il élabore de nouvelles techniques de cultures et de nouveaux matériels aratoires. Les Annales Agricoles de Roville permettent la diffusion des résultats de ces opérations culturales. A partir de 1824, les réunions agricoles de Roville sont un facteur d'émulation important, prélude à la création des comices agricoles. Mais, l'apport le plus important de Mathieu de Dombasle reste encore l'Institut agricole fondé en 1826. C'est une des premières structures européennes d'enseignement agricole où les cadres de l'enseignement agricole et agronomique français de la seconde moitié du XIXe siècle ont été formés.

Jamais une étude systématique et approfondie n'avait encore été réalisée au sujet de Mathieu de Dombasle. L'objet de cette biographie intellectuelle est de replacer sa vie dans ses multiples configurations afin d'analyser un moment du processus d'institutionnalisation de la discipline scientifique qu'est l'agronomie au début du XIXe siècle. Elle vise à montrer les caractéristiques d'un travail d'agronome au début du XIXe siècle à travers les procédés innovants qu'il met en oeuvre.

Contribution à l'histoire de l'agronomie, cet ouvrage apporte également de nouvelles pistes de réflexions épistémologiques pour l'agronomie actuelle à travers l'analyse des procédés d'innovation dans la première moitié du XIXe siècle.

Biographie

Fabien Knittel est docteur en histoire, chercheur à l'INRA, Département Sciences pour l'Action et le Développement, au sein de l'unité de recherches ASTER-Mirecourt, et membre de l'équipe lorraine d'histoire des institutions scientifiques et éducatives (Nancy-Université, Laboratoire d'histoire des sciences et de philosophie-Archives Henri Poincaré UMR 7117 CNRS /MSH-Lorraine).
Cet ouvrage est la version remaniée de sa thèse de doctorat récompensée en 2008 par le 2e prix de thèse du Conseil Régional de Lorraine.