Alger, journal intense

de

chez Macula

Collection(s) : Prière de ne pas toucher les étoiles

Paru le | Broché 253 pages

22.00 En stock - dans notre réseau
Ajouter au panier

Simon Gémon (Atout Livre)

Impossible de résumer cette oeuvre totale ! Aussi riche que l'Algérie est complexe, aussi surprenante que l'Algérie des années 1980 et 1990 fût explosive, aussi belle et pleine d'amour que ce pays est beau et que sa jeunesse crie ses envies de liberté.

Littérature, amour, deuil impossible et résistance politique, voici une oeuvre inoubliable !

Un Algérien, c'est quelqu'un qui est arrivé jusqu'à la lune et l'a trouvée fermée.

Carnets de Karim Fatimi, 5 juillet 2012

Karim Fatimi, astrophysicien de renom, meurt sur la route de Bologhine près de la « Maison hantée ». Mounia, sa femme, dévastée, entame alors un journal pour exorciser son chagrin. En parallèle, guidée par un étrange voyeurisme, elle décide de se plonger dans les innombrables écrits de toutes sortes accumulés par son mari. Le lecteur passe d'une narration à l'autre, reformant alors le puzzle de l'univers tourmenté de Karim Fatimi, écrivain écorché vif, mais aussi époux, père, fils, frère, amant, découvrant chaque moment clé de sa vie : Octobre 1988, la décennie noire, la naissance de leur fille ou encore ce mystérieux 28 novembre 1994...

À la croisée de plusieurs genres, ce roman-radiographie de l'Algérie contemporaine relève le pari de recréer le chaos des années 1990 par l'expérimentation formelle : le texte est mots, ratures, photos, pages arrachées, papiers d'emballage, dessins... fragments, fracas, convulsions. Par sa langue ludique et généreuse, Mustapha Benfodil livre le lecteur aux mains d'un destin à l'humour parfois rose, parfois noir.

« ... je ne peux concevoir l'écriture autrement que comme un puzzle dont les pièces sont éparpillées dans toutes les régions de la vie, du corps et du logos. Dans cette tâche, je dirais que mes plus belles pépites restent encore les perles du quotidien. »
Dans l'Algérie des années 1990, Karim Fatimi, astrophysicien renommé, meurt sur la route de Bologhine. Dévastée, sa femme Mounia entame un journal pour exorciser son chagrin. En parallèle, elle se plonge dans les innombrables écrits de toutes sortes accumulés par son mari. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 253 pages
Poids : 475 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-86589-119-1
EAN : 9782865891191

Du même auteur : Mustapha Benfodil