Avant de tuer les femmes, vous devez les violer !

Rwanda, rapports de sexe et génocide des Tutsi

de

chez Syllepse

Collection(s) : Nouvelles questions féministes

Paru le | Broché 221 pages

Public motivé

18.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

préface Christine Delphy


Nouvelles questions féministes

En 1994, le Rwanda devient tristement célèbre : un génocide d'une intensité inouïe fauche près d'un million de vies en cent jours. Le groupe minoritaire identifié comme Tutsi est la principale cible des massacres. Les femmes, quant à elles, connaissent un sort particulier.

Violées et tuées, violées et réduites en esclavage sexuel par les soldats, les miliciens, les politiciens ou par de simples quidams.

En adoptant une perspective féministe, l'auteure prend la mesure des soubassements culturels, sociaux et politiques sur lesquels repose la systématisation du viol en temps de guerre. Elle nous permet de comprendre comment ces hommes et ces femmes du Rwanda, minuscule territoire culturellement et linguistiquement homogène, ont pu en arriver à commettre des actes si monstrueux.

Au Rwanda, l'endoctrinement des foules a encouragé la stigmatisation de l'« Autre », les médias de la haine propageant la représentation des femmes tutsi comme des êtres dotés d'un charme maléfique et d'une sexualité dévorante au service de leur « race ».

L'ennemi « femme » apparaît toujours différent de l'ennemi-tout-court.
La sociologue et spécialiste des violences sexuelles analyse, d'un point de vue féministe et en s'appuyant sur le cas du génocide rwandais en 1994, les aspects culturels, sociaux et politiques qui ont conduit à une systématisation du viol en temps de guerre. Elle aborde notamment le rôle de l'endoctrinement des foules et de la propagande haineuse. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 221 pages
Poids : 400 g
Dimensions : 15cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84950-779-7
EAN : 9782849507797