Ce que je peux dire de mieux sur la musique

de

chez Zoé

Collection(s) : Domaine alémanique

Paru le | Broché 220 pages

21.00 En stock - dans notre réseau
Ajouter au panier

choix de textes édités par Roman Brotbeck et Reto Sorg | traduits de l'allemand par Marion Graf, Golnaz Houchidar, Jean Launay et al.


Passer une soirée avec Robert Walser à l'opéra ou au café-concert, le suivre dans un salon bourgeois ou dans une ruelle nocturne où flotte un air d'harmonica, écouter en sa compagnie Chopin, Mozart, des interprètes virtuoses ou débutants, partager son regard acéré sur l'institution musicale... entre Walser et la musique, les soixante textes rassemblés ici dessinent une relation empreinte de ferveur et d'irrévérence. Écrits entre 1899 et 1933, ces proses et poèmes, dont la moitié sont publiés pour la première fois en français, dressent le portrait littéraire d'un inventeur de formes et improvisateur sans préjugés qui n'a rien à envier à Erik Satie ou à Alban Berg.
Recueil d'une soixantaine de textes présentant les réflexions du poète sur l'art musical. Il analyse diverses mélodies comme celles de la Flûte enchantée de Mozart, évoque sa préférence pour les sons du quotidien comme le silence de la neige et les bruits des cafés ou encore porte un regard acéré sur l'institution musicale ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 220 pages
Poids : 304 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-88927-664-6
EAN : 9782889276646

Du même auteur : Robert Walser