Cent ans de capitalisme en Algérie (1830-1930)

histoire de la conquête coloniale

de

chez Acratie

Paru le | Broché 71 pages

Tout public

8.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

Né en 1882, Robert Louzon a été l'un des premiers militants
anticolonialistes dans le mouvement ouvrier révolutionnaire.
Ingénieur, il quitte la France pour la Tunisie
en 1913 afin de s'occuper d'une exploitation agricole. En
1919, il adhère à la section de Tunis du Parti socialiste
qui vote son adhésion à l'Internationale communiste.
Comme directeur de L'Avenir social, il est poursuivi en
conseil de guerre pour «diffamation envers les officiers
de l'armée française». En 1922 il est condamné à huit
mois de prison pour «attaquecontre les droits et les pouvoirs
de la République française en Tunisie» et «exortation
à la haine des races» pour avoir publié divers textes
en langue arabe.

Expulsé ensuite de Tunisie, il rejoint la France et participe
avec Monatte à La Vie ouvrière puis à L'Humanité.
Il démissionne du Parti communiste en décembre 1924
après l'exclusion de Monatte et de Rosmer, puis, en
1925, est du noyau fondateur de La Révolution prolétarienne
à laquelle il collabore jusqu'à sa mort en 1976.

«Cent ans de capitalisme en Algérie» fut publié dans les
numéros 99 et 104, du 1er mars et du 15 mai 1930, de La
révolution prolétarienne.
Histoire de la colonisation de l'Algérie par la France, à partir du 14 juin 1830, date à laquelle les troupes françaises débarquent à Sidi Ferruch. L'auteur (1882-1976), un des premiers militants anticolonialistes du mouvement ouvrier révolutionnaire, évoque les massacres, les expropriations, les conséquences économiques, les conditions de vie des Algériens, etc. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 71 pages
Poids : 350 g
Dimensions : 12cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-909899-46-6
EAN : 9782909899466