De la bibliothèque aux champs : le travail d'agronome de Louis Poirot de Valcourt (1771-1855)

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 123 pages
Poids : 207 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-8143-0268-6
EAN : 9782814302686

De la bibliothèque aux champs

le travail d'agronome de Louis Poirot de Valcourt (1771-1855)

de

chez PUN-Editions universitaires de Lorraine

Collection(s) : Histoire des institutions scientifiques

Paru le | Broché 123 pages

Public motivé

12.00 Disponible - Expédié sous 8 jours ouvrés
Ajouter au panier

préface Marc Benoît


Quatrième de couverture

Agronome ordinaire, Louis Poirot de Valcourt (1771-1855), a légué, à sa mort, sa bibliothèque, accompagnée de son catalogue manuscrit, à la ville de Toul (Lorraine). Si le contenu de la bibliothèque elle-même ne correspond pas à un fonds spécifique de la bibliothèque de Toul, le catalogue, en revanche, a pu être retrouvé. Ce document rare du milieu du XIXe siècle, inédit jusqu'alors, est aujourd'hui publié.

Cette publication s'accompagne d'une analyse historique de la source elle-même ainsi que d'une analyse du principal ouvrage écrit par Poirot de Valcourt, les Mémoires sur l'agriculture, édités en 1841. Il s'agit, à la fois, d'atteindre à une meilleure connaissance des bibliothèques privées de savant du premier XIXe siècle, et, en même temps, de mettre en perspective critique le processus historique d'institutionnalisation de la discipline agronomique, à travers une étude de cas spécifique.

Histoire des bibliothèques, histoire des sciences et des techniques et histoire culturelle sont, ici, croisées pour donner à mieux connaître ce « monde que nous avons perdu » (P. Laslett), c'est-à-dire, les mondes agricoles et ruraux traditionnels perçus à travers les discours savants d'un agronome, Louis Poirot de Valcourt ; ceux qu'il a écrits mais aussi ceux qu'il a lus.

Biographie

Fabien Knittel est maître de conférences en histoire contemporaine à l'Université de Franche-Comté. Spécialiste d'histoire des techniques rurales au XIXe siècle, il est membre du Laboratoire des Sciences Historiques (LSH, EA 2273) et chercheur associé aux Archives Poincaré (UMR 7117, CNRS-Université de Lorraine).