Démobiliser les quartiers : enquêtes sur les pratiques de gouvernement en milieu populaire

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 286 pages
Poids : 402 g
Dimensions : 14cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7574-3358-4
EAN : 9782757433584

Démobiliser les quartiers

enquêtes sur les pratiques de gouvernement en milieu populaire

chez Presses universitaires du Septentrion

Collection(s) : Sciences sociales

Paru le | Broché 286 pages

Public motivé

22.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

avec les contributions de Morane Chavanon, Thomas Chevallier, Victor Collet et al. | préface Vincent Geisser


Quatrième de couverture

Démobiliser les quartiers

Enquêtes sur les pratiques de gouvernement en milieu populaire

Si les quartiers populaires ne sont pas des déserts politiques, l'action collective y demeure fragile et fragmentée et n'a pu se constituer en mouvement social d'ampleur. Pour comprendre ce phénomène, ce livre se concentre sur les pratiques des pouvoirs publics qui contribuent à entraver ces mobilisations : disqualification des militant·e·s, cooptation des leaders, divisions des associations, dispersion des habitants, répression des luttes. Ici, pas de grand plan pour démobiliser, mais une articulation de pratiques disparates, de stratégies individuelles et de routines organisationnelles qui rendent toujours plus coûteuse l'action collective.

À partir d'enquêtes de terrains dans plusieurs quartiers populaires, ce livre donne à voir le sort réservé à ces territoires et le visage multiforme que prend la démobilisation. En miroir des ambitions affichées de donner du pouvoir d'agir aux habitant·e·s, cet ensemble de recherches témoigne des répressions qu'ils ont à affronter et du peu de place qui leur est laissée dans la maîtrise de leur destin.

Biographie

Antonio Delfini est docteur en sociologie de l'Université de Lille (CLERSE).

Julien Talpin est chargé de recherche en science politique au CNRS (CERAPS/Université de Lille).

Janoe Vulbeau est doctorant en histoire et sciences politiques à l'Université Rennes 1 (ARENES).