Dictionnaire chic du vin

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 348 pages
Poids : 550 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-35905-188-9
EAN : 9782359051889

Dictionnaire chic du vin

de

chez Ecriture

Collection(s) : Dictionnaires chic

Paru le | Broché 348 pages

Tout public

24.00 Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

Quatrième de couverture

« Oeuvre de la nature et de l'homme, le vin ne supporte pas le discours analytique que d'aucuns tiennent afin de paraître savants. Le vin doit d'abord nous toucher, nous plaire ou nous déplaire, exciter les papilles autant que les neurones. Laissons les prétentieux à leurs jeux tristes. Lorsqu'ils portent le verre à leurs lèvres, il nous semble que c'est du vinaigre qu'ils dégustent. Ou bien que c'est leur vie qui l'est, aigre. Buvons plutôt un coup à la santé des conquérants. Avec un vin de soif, un vin de vérité, un vin de respect, un vin de copains. Un vin de vie, vivant comme nous. Sans jamais perdre de vue la vertu première du sang de la vigne : donner du plaisir. Car, oui, nous préférons le discours sensuel d'un vigneron un peu fêlé, charnellement épris de sa vigne, le parler fleuri et cru d'un poète de la boutanche, à un laïus d'informaticien effectuant sa conversion pro dans la compta analytique. "Beauté, mon beau souci", disait Valery Larbaud. Plaisir, mon unique souci : tel doit être le credo de tout amateur. Et "j'aime, j'aime pas", l'expression de la liberté la plus nue. Buvez si vous aimez, bon sang ! Tout le reste est mauvaise littérature. »

Dictionnaire Chic du vin

Un traité d'oenologie ? Pas du tout. Un lexique de la vigne et du vin ? Pas seulement.

Volontiers décalé et impertinent, ce dictionnaire en appelle au souvenir plus qu'à la science, à l'instinct plus qu'à l'expertise. Son ambition : conduire le lecteur à la délectation, sinon à l'ivresse. Sans négliger de distiller d'utiles conseils sur les arômes, les accords, les cépages et même le choix des verres...

Anecdotes, citations, émotions, découvertes, souvenirs de partage, alliances littéraires et artistiques... De A comme Abstème à Z comme Zincs, en passant par E comme Étiquette ou P comme Pauillac, ce bréviaire hédoniste, spirituel autant que spiritueux, est un hymne alphabétique à l'amitié et à la connivencia, valeurs inséparables des vrilles du cep.

Tout à l'éloge du sang de la treille, Léon Mazzella rappelle à chaque page que boire est un plaisir avant d'être un savoir. Et nous invite, un verre à la main, sur les chemins du vin.

Biographie

Journaliste « ès art de vivre », Léon Mazzella, homme du Sud-Ouest, né à Oran en 1958, ancien directeur des rédactions de GaultMillau, a signé quelque vingt ouvrages -romans, nouvelles, poésie, essais, beauxlivres-, dont Les Bonheurs de l'aube et Flamenca (La Table Ronde, 2001 et 2005), ainsi que Mon livre de cave (Chêne, 2007).
Après avoir longtemps mis ses papilles au service du
Monde, de L'Obs et de VSD, entre autres, il continue à déguster, notamment pour L'Express, et partage son amour des livres, des voyages et des vins sur son blog littéraire et gourmand Kally Vasco.
Son premier roman
, Chasses furtives (rééd. Passiflore, 2012), a été distingué par l'Académie française.

Du même auteur : Léon Mazzella