Fastes de cour : les enjeux d'un voyage princier à Blois en 1501

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 175 pages
Poids : 374 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7535-1232-0
EAN : 9782753512320

Fastes de cour

les enjeux d'un voyage princier à Blois en 1501

de ,

chez Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Histoire

Paru le | Broché 175 pages

Public motivé

20.00 Disponible - Expédié sous 3 jours ouvrés
Ajouter au panier

préface de Colette Beaune


Quatrième de couverture

1501 L'archiduc d'Autriche Philippe le Beau, comte de Flandre, et son épouse Jeanne de Castille, héritière des Rois catholiques, quittent Bruxelles pour se rendre en Espagne. Leur parcours à travers le royaume de France est l'occasion de nombreuses réceptions dans les villes qu'ils traversent, et notamment à Paris. Les archiducs sont reçus fastueusement par Louis XII et Anne de Bretagne au château de Blois où se succèdent réjouissances et tractations diplomatiques en vue des fiançailles de Claude de France avec le futur Charles Quint.

Les divers récits du voyage et de la rencontre des souverains à Blois fournissent un précieux instantané de la vie à la cour de France autour de 1500, ainsi qu'un véritable who's who de ses protagonistes. Réunissant les principales relations de cet événement, Monique Chatenet et Pierre-Gilles Girault découvrent les péripéties du voyage, analysent le cérémonial et le protocole, étudient les enjeux diplomatiques. Grâce à une mystérieuse narratrice proche de l'archiduchesse, ils mettent en lumière le rôle des femmes à la cour, la rivalité des princesses, et décryptent son témoignage unique sur l'aménagement, l'ameublement et la décoration des appartements royaux du château de Blois.

Alors que Charles Quint n'est encore qu'un enfant, la France apparaît déjà au coeur des relations internationales entre Empire germanique et Espagne et la ville natale de Louis XII fait figure pour un temps de capitale européenne.

Biographie

Monique Chatenet est conservateur en chef du patrimoine au Centre André Chastel (CNRS). Spécialiste de l'architecture et de la cour à la Renaissance, elle a publié de nombreux ouvrages dont Le château de Madrid au bois de Boulogne (Picard), La cour de France au XVIe siècle. Vie sociale et architecture (Picard) et Chambord (Éditions du patrimoine).

Pierre-Gilles Girault est conservateur du patrimoine au château royal de Blois, où il a été commissaire des expositions François Ier, images d'un roi (2006) et Fêtes & crimes à la Renaissance, la cour d'Henri III (2010). Il est l'auteur de plusieurs publications sur le château de Blois et l'art autour de 1500.

Du même auteur : Monique Chatenet