Ferdière, psychiatre d'Antonin Artaud

de

chez Verdier

Collection(s) : Verdier poche

Paru le | Broché 55 pages

Public motivé

4.80 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier
Ce livre est également présenté dans notre événement :

Mélanie Cartier (Atout Livre)

Gaston Ferdière, médecin du XXe siècle, proche des mouvements surréalistes, est resté dans l’histoire grâce au poste qu’on lui attribuât pendant la seconde guerre mondiale : chef du service de psychiatrie de l’asile de Rodez, il y a accueilli, et soigné, Antonin Artaud. Soigné ? La controverse est grande, et se nourrit des témoignages du patient lui-même. Artaud écrit : « Le Docteur Ferdière m’a imposé 50 fois en 3 ans les affres de l’électrochoc afin de me faire perdre la mémoire de mon moi qu’il trouvait beaucoup trop conscient. »
Emmanuel Venet, psychiatre et romancier, se livre dans ce petit texte à un exercice de réhabilitation. De sa plume si précise il examine les faits et imagine les motifs... Et si, au fond, Ferdière avait été pour Artaud, non pas un bourreau, mais un sauveur ? Une réflexion aussi sur ce qui pousse les hommes à agir, et sur ce qui reste dans les mémoires de nos actions.
Ferdière, psychiatre d'Antonin Artaud

Gaston Ferdière est ce psychiatre inconnu qui a reçu et soigné Antonin Artaud à l'hôpital de Rodez entre 1943 et 1946. La mémoire collective a gardé de lui l'image tremblée d'un aliéniste incapable de distinguer la littérature de la graphomanie, d'un père-la-morale acharné à ramener Artaud au bercail de la raison ordinaire. Autant de contresens. Homme sensible et cultivé, praticien généreux et compétent, Ferdière n'a guère péché que par manque de souffle poétique et de foi en lui-même. Poète mort sans oeuvre et psychiatre injustement désavoué, il nous laisse l'énigme d'une vie ratée avec tant d'application qu'elle mérite, à coup sûr, le détour.
Une évocation de Gaston Ferdière qui fut le psychiatre d'A. Artaud à l'hôpital de Rodez entre 1943 et 1946. Homme sensible et cultivé, praticien généreux et compétent, il est présenté ici comment un poète mort sans oeuvre et un psychiatre injustement désavoué qui ne pécha que par son manque de foi en lui-même. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 55 pages
Poids : 58 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-86432-764-6
EAN : 9782864327646

Du même auteur : Emmanuel Venet