Guarani

les enfants soldats du Paraguay

de ,

chez Steinkis éditions

Paru le | Relié 125 pages

20.00 Indisponible

dessin Gabriel Ippóliti | traduction de l'espagnol (Argentine) Charlotte Marti


Hiver 1869. Pierre Duprat se rend au Paraguay pour photographier les jeunes indiennes dénudées de la tribu guarani.

Sous prétexte d'ethnographie, ses clichés sont destinés au public parisien avide de beautés indigènes... Mais l'exotisme et l'aventure vont rapidement laisser place à l'horreur.

Duprat assiste à l'une des batailles les plus sanglantes de l'Histoire, la bataille d'Acosta Ñu.

Il n'y a plus d'hommes en âge de combattre mais le Paraguay refuse la reddition... Ce seront donc des enfants qui iront au front.

Trois mille enfants combattent vingt mille soldats brésiliens et argentins. Le massacre dure sept heures.

Le cynisme de Duprat s'effondre face au choc. Il lui faut maintenant témoigner.

Au Paraguay, le 16 août est désormais célébrée la Journée de l'enfant, en mémoire de ces petits soldats morts lors de la bataille d'Acosta Ñu.
1868. Parti photographier les Guarani au Paraguay, Pierre Duprat devient le témoin d'une des batailles les plus terribles de l'histoire. Les hommes ayant été décimés par les combats contre les Brésiliens, les Argentins et les Uruguayens, le maréchal Francisco Solano Lopez envoie un contingent de 3.000 enfants se battre contre 20.000 soldats. ©Electre 2020
Format : Relié
Nb de pages : 125 pages
Poids : 850 g
Dimensions : 22cm X 29cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-36846-070-2
EAN : 9782368460702

Du même auteur : Agrimbau


Du même auteur : Gabriel Ippoliti