Modernité et globalisation

Histoire des sciences et des savoirs. Volume 2

chez Seuil

Paru le | Broché 456 pages

Public motivé

38.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier
Ce livre est également présenté dans notre sélection :

Charles Lafranque (Le comptoir des mots)

Un magnifique travail éditorial pour cette somme en 3 tomes qui entend replacer l'histoire des sciences dans "l'épaisseur du monde" et de la faire dialoguer avec l'histoire des sociétés, de la Renaissance jusqu'au XXème siècle.

Se donnant comme «la Modernité», les années 1770 à 1914
sont le temps de l'industrialisation et de l'expansion impériale
et coloniale. La science est victorieuse, la technique est
reine, la Terre est quadrillée et mesurée, les populations sont mises
en nombres, les races sont cartographiées. Laboratoires, universités
et musées se répandent à l'échelle planétaire.

Réunissant les contributions de spécialistes des quatre coins du
monde, ce deuxième tome de l'Histoire des sciences et des savoirs
nous parle des sciences physiques et mathématiques, des sciences et
savoirs en Inde, de la révolution Meiji et du «provincialisme» colonial
des sciences américaines. Il raconte aussi l'avènement des microbes et
leur impact sur les sociétés, l'engouement populaire pour les expositions
universelles et, déjà, les inquiétudes des contemporains au sujet
de la détérioration du climat.

Un livre concret qui brosse un XIXe siècle fascinant et... inquiétant.
Une étude sur la science et sur son ancrage dans la société et dans la culture des années 1770 à 1914. Les auteurs présentent l'évolution des principaux champs et disciplines à la lumière du contexte historique et des enjeux liés au monde scientifique. Ils abordent les sciences physiques et les mathématiques, l'impact des microbes sur la société, le dérèglement du climat, etc. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 456 pages
Poids : 686 g
Dimensions : 17cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-02-107677-6
EAN : 9782021076776