Inceste, lorsque les mères ne protègent pas leur enfant

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 291 pages
Poids : 238 g
Dimensions : 12cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7492-3900-2
EAN : 9782749239002

Inceste, lorsque les mères ne protègent pas leur enfant

chez Erès

Collection(s) : 1.001 et +

Paru le | Broché 291 pages

Public motivé

16.00 Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés
Ajouter au panier
Ce livre est également présenté dans notre sélection :

préface de Jacques Argelès et Peter Lachman


Quatrième de couverture

Dans les situations d'inceste, la compréhension de la dynamique familiale, et plus particulièrement du rôle tenu par la mère, est nécessaire pour la (re)construction de l'enfant. Cet ouvrage traite d'un sujet trop souvent ignoré ou évité - les mères qui ne protègent pas leurs filles - car source de multiples enjeux liés aux secrets, à la sexualité, à la transgression de cet interdit fondamental qu'est l'inceste. Qui sont ces mères qui n'ont pas su préserver leur enfant ? Qui n'ont pas su voir ? Ou qui n'ont rien dit ? Quelle est la nature du lien mère-enfant ?

Les professionnels de la protection de l'enfance, et tous ceux qui interviennent en ce champ, sont immanquablement confrontés à ces questions lorsqu'ils débutent leur démarche d'aide. Elles sont ici mises en débat. À l'initiative de l'Association Docteurs Bru, cet ouvrage se propose de modifier notre regard sur la fonction maternelle exposée au risque de l'inceste père-fille et d'ouvrir de nouveaux espoirs pour améliorer de façon décisive la prise en charge des enfants blessées par ces situations.

Histoire, droit, anthropologie, travail social, psychiatrie, psychologie, psychanalyse font entendre ici leur polyphonie et toute l'importance de leur complémentarité pour éclairer, sans confusion ni cloisonnement, cet autre « continent noir ».

Biographie

Patrick Ayoun est pédopsychiatre, psychanalyste, membre d'Espace analytique, médecin responsable de la filière adolescents, hôpital Charles-Perrens à Bordeaux, chargé de la supervision à la Maison d'accueil Jean-Bru.

Hélène Romano, docteure en psychopathologie-HDR, est psychothérapeute référente de la consultation de psychotraumatisme du CHU Henri-Mondor (Créteil), chercheure associée au laboratoire PSYNCA de Rouen et INSERM U669.