Jacques-François Blondel, architecte des Lumières

de

chez Classiques Garnier

Collection(s) : Histoire des temps modernes, n° 5

Paru le | Broché 955 pages

Public motivé

84.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

préface d'Antoine Picon


C'est vers 1740 que Jacques-François Blondel (1708-1774) fonda la première école privée d'architecture d'Europe, qui allait prendre le nom d'École des arts. Collaborateur de L'Encyclopédie, académicien puis professeur royal, auteur d'un Cours d'architecture qui fut encore utilisé à l'École des beaux- arts au XIXe siècle, et même jusqu'au début du XXe siècle, ce professeur-théoricien forma plusieurs générations d'architectes européens. Opposé à toute forme d'excès, il était aussi éloigné des licences de la rocaille qu'il fut rebuté par la rigueur de la ligne droite, cet esthétisme - pour reprendre le mot contemporain de Baumgarten - en vogue à partir des années 1760. Blondel préconisait une « voie moyenne », celle d'un retour aux principes et au goût du Grand Siècle. Le présent ouvrage retrace la vie privée et professionnelle d'un professeur de talent, le tout replacé dans le contexte de l'âpre combat d'idées de la fin du règne de Louis XV.
Une étude dédiée à la vie et à l'oeuvre de l'architecte français J.-F. Blondel (1705-1774) dont les traités connurent une postérité importante en Europe et notamment dans la formation des élèves architectes à l'Ecole des beaux-arts pendant les XIXe et XXe siècles. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 955 pages
Poids : 1288 g
Dimensions : 15cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-406-07284-3
EAN : 9782406072843

Du même auteur : Aurélien Davrius