James Stewart : un homme quelconque dans des situations exceptionnelles

Fiche technique

Format : Relié sous jaquette
Nb de pages : 192 pages
Poids : 1178 g
Dimensions : 26cm X 27cm
Date de parution :
EAN : 9788873010623

James Stewart

un homme quelconque dans des situations exceptionnelles

de

chez Gremese

Collection(s) : Cinéma

Paru le | Relié sous jaquette 192 pages

Tout public

36.00 Disponible - Expédié sous 5 jours ouvrés
Ajouter au panier

Quatrième de couverture

«Il est si naturel, si spontané, que je ne savais jamais s'il était en train de me parler ou de jouer la comédie.»

Donna Reed, après le tournage de La Vie est belle

Il est difficile d'expliquer l'immense popularité de James Stewart auprès du public cinématographique. W.S. Van Dyke, metteur en scène chez MGM, avait un jour fait remarquer qu'il était «spécialement ordinaire» et que les personnes normales pouvaient donc s'identifier à lui plus aisément qu'à Marilyn Monroe ou Humphrey Bogart par exemple. Plus tard, Richard Dreyfuss décrivait James Stewart comme quelqu'un de «gentil, ironique, autocritique, fort et sensible». La plupart des hommes voudraient réunir ces qualités, tant de femmes aimeraient les trouver chez leurs compagnons, et de nombreux parents les cultivent chez leurs enfants. Pour sa part, Henry S. Truman déclara franchement: «Si on avait un garçon, Bess et moi, on aimerait qu'il ressemble à Jimmy Stewart». La raison de tout ceci est que James Stewart semble si proche de nous, si «normal» en quelque sorte, qu'on croit qu'il est possible de le copier en le prenant pour modèle, ou de trouver un partenaire à son image.Voilà donc le grand secret du succès de James Stewart: il incarne un rêve cinématographique à la portée de tous. Tout au long de ses quarante-trois ans de carrière, James Stewart a tourné soixante-dix-sept films et créé une foule de personnages destinés à entrer dans l'histoire du cinéma. Dès ses premières apparitions à l'écran, on est frappé par sa personnalité, son air gentil et décidé à la fois, son regard timide et sa voix un peu traînante, caractéristiques des héros de Monsieur Smith au Sénat, Femme ou démon, Indiscrétions et La Vie est belle. Plus tard, ses interprétations deviendront de plus en plus complexes et torturées, nous transmettant ainsi toute l'angoisse des protagonistes de Fenêtre sur cour, L'Homme de la plaine, Sueurs froides et Les Prairies de l'honneur.

Ce livre raconte l'histoire de la vie de James Stewart, son enfance dans une petite ville de province en Pennsylvanie, ses années de collège à Princeton, ses débuts au théâtre, sa glorieuse carrière militaire dans les Forces Aériennes des Etats-Unis, son mariage (un des plus réussis de Hollywood), sa carrière cinématographique et son retrait du cinéma.

Avec ses cent cinquante photographies provenant de collections privées et d'archives cinématographiques, ce livre rend hommage à l'homme que l'on peut probablement qualifier d'acteur le plus apprécié du cinéma mondial.

Dans la même collection:

M. Hochkofler - Marcello Mastroianni

V. Caprara - Dino Risi

J. Epstein - Charlie Chaplin

B. Hoskyns - James Dean

R. Karney - Audrey Hepburn

O. Caldiron - Pietro Germi

R. Ferrucci-P. Turini - Paolo et Vittorio Taviani

S. Masi-E. Lancia - Les séductrices du cinéma italien

Biographie

Jonathan Coe a écrit dans le Guardian, le London Review of Book et le Sunday Times. Il a également publié une biographie de Humphrey Bogart, Take It and Like It, et quatre nouvelles, dont la plus récente s'intitule What a Carve Up! Il vit à Londres.

Du même auteur : Jonathan Coe