Je transporte des explosifs, on les appelle des mots : poésie & féminismes aux Etats-Unis : essai de Jan Clausen et anthologie de poèmes

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 220 pages
Poids : 254 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-36624-454-0
EAN : 9782366244540

Je transporte des explosifs, on les appelle des mots

poésie & féminismes aux Etats-Unis
essai de Jan Clausen et anthologie de poèmes

- Un mouvement de poétesses
- Nous n'étions pas censées survivre

chez Cambourakis

Collection(s) : Sorcières

Paru le | Broché 220 pages

22.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

Quatrième de couverture

Je transporte des explosifs on les appelle des mots

De nombreuses poétesses figurent parmi les plus influentes activistes, théoriciennes et porte-paroles des mouvements féministes aux États-Unis depuis les années 1970 et 1980. Quel est le lien entre leur création poétique et leur activité militante ? Quelle est la place de l'écriture poétique dans leur oeuvre théorique ? Dans un essai rédigé « dans le feu de l'action » en 1982, la poétesse féministe Jan Clausen raconte l'histoire des premières années du « mouvement de la poésie féministe », ses actrices, ses lieux, ses moyens de diffusion, ses questionnements, son évolution.

Dans la seconde partie de ce recueil, une anthologie bilingue de poèmes écrits entre 1969 et aujourd'hui montre la pérennité de ce lien entre poésie et féminismes aux États-Unis.