L'ethnologie détournée

Carl Einstein, Michel Leiris et la revue Documents

de

chez Classiques Garnier

Collection(s) : Perspectives comparatistes, n° 79. Modernités et avant-gardes, n° 12

Paru le | Broché 304 pages

Public motivé

39.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

Cet ouvrage examine les détournements du discours ethnologique dans Documents (1929-1930), revue au programme éditorial contradictoire et explosif. Pour décrire un mouvement antisurréaliste et nourri par Tailleurs, cette analyse aborde l'oeuvre originale de Carl Einstein (1885-1940), auteur allemand méconnu dans le monde francophone, et de Michel Leiris (1901-1990). Tous deux incarnent la volonté d'un profond renouvellement artistique et l'intérêt de l'avant-garde pour l'art primitif, qui commençait alors à pénétrer les cercles bien informés. La fonction occupée ici par l'« Autre primitif » rappelant le bon sauvage des Lumières (Amériques, Tahiti), l'étude de sa résurgence dans la France de l'entre-deux-guerres apparaît nécessaire.
Une analyse des détournements de l'ethnologie dans les contributions de C. Einstein et de M. Leiris pour la revue "Documents" en 1929 et 1930. L'auteur évoque la fonction occupée par la figure du "bon sauvage" des Lumières et sa résurgence dans la France de l'entre-deux-guerres. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 304 pages
Poids : 420 g
Dimensions : 15cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-406-07368-0
EAN : 9782406073680