L'instinct de conversation : entretiens avec Alexandre Devaux

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 153 pages
Poids : 326 g
Dimensions : 19cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-283-03164-3
EAN : 9782283031643

L'instinct de conversation

entretiens avec Alexandre Devaux

de ,

chez Buchet Chastel

Collection(s) : Entretiens

Paru le | Broché 153 pages

Tout public

19.00 Disponible - Expédié sous 3 jours ouvrés
Ajouter au panier

Quatrième de couverture

L'instinct de conversation

Prodige de l'histoire de l'art contemporain depuis un demi-siècle, Daniel Spoerri s'est fait connaître dans de nombreux domaines. Depuis les années 1950, il intervient sous des formes très variées, toujours liées aux avant-gardes : poésie concrète et art concret, théâtre, Fluxus, Nouveau Réalisme... Inventeur du tableau-piège, créateur du Eat Art, mais aussi de galeries, de jardins, de restaurants et de musées, il ne cesse de se renouveler. Présents dans les plus prestigieuses collections publiques et privées, il n'a cependant jamais entièrement joué le jeu du marché. « L'art est ce qui rend la vie plus intéressante que l'art », disait Robert Filliou. Ainsi, Spoerri est toujours resté fidèle à cette règle en plaçant le quotidien au centre de son oeuvre. Sa parole sensible et sincère réduit toute distance. Elle se révèle comme celle d'un parent, d'un ami.

Biographie

Daniel Spoerri, artiste suisse d'origine roumaine, est né Daniel Isaak Feinstein à Galati, en Roumanie, le 27 mars 1930. Après une enfance marquée par l'arrestation et la mort de son père en déportation, et par son exil en Suisse, il devient tour à tour premier danseur de l'Opéra de Berne, metteur en scène, poète, éditeur de poésie concrète, puis artiste plasticien. Il vit aujourd'hui à Vienne, en Autriche.

Alexandre Devaux, historien d'art, commissaire d'expositions et auteur de livres sur Topor, dont plusieurs ont paru aux Cahiers dessinés, a élaboré ce volume à partir d'une année d'entretiens avec Daniel Spoerri.

Du même auteur : Daniel Spoerri


Du même auteur : Alexandre Devaux