L'urbanisme 1.0 : enquête sur une commune du Grand Paris

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 223 pages
Poids : 186 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-912107-94-7
EAN : 9782912107947

L'urbanisme 1.0

enquête sur une commune du Grand Paris

de

chez Raisons d'agir éditions

Paru le | Broché 223 pages

Public motivé

8.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier
Ce livre est également présenté dans notre sélection :

Les libraires en parlent

Xavier Capodano (Le Genre urbain)

Regarder l'urbanisme "d'en bas", le rendre intelligible au plus grand nombre, nous donner des clés pour comprendre la diversité des enjeux qui se joue lorsque l'on transforme une ville, analyser avec finesse le rôle de tous les acteurs qui font la cié et tellement de choses encore... Hé bien c'est le pari réussi que nous offre Dominique Lorrain à travers ce petit opus. C'est tout simplement un livre formidable et disons-le tout net : essentiel ! Non seulement il va accompagner des générations d'étudiants (mais aussi d'enseignants et de chercheurs) qui s'engageront dans cette voie, mais surtout ce livre donne enfin aux citadins des éléments de connaissance indispensable pour comprendre ce que d'autres décident pour notre futur urbain. A lire ABSOLUMENT !!!

Quatrième de couverture

Avec le Grand Paris, la construction est repartie de plus belle : logements, équipements, infrastructures. Ce livre propose une lecture des transformations d'une commune de l'Est parisien à partir d'une « économie politique du détail ». Grâce à une étude minutieuse combinant plusieurs points de vue, il sort des grandes fresques pour expliquer comment la ville change par une suite d'opérations qui, répétées, modifient une rue, un quartier et la recomposent.

Il donne à voir comment l'histoire s'écrit et quels en sont les impacts pour les habitants. Quels sont les effets d'une densification qui réduit les espaces verts et ne prend pas en compte la voirie, le stationnement et les équipements ?

Ce livre riche en informations éclaire aussi plusieurs questions générales. Il interroge le pilotage de la politique du logement dans le Grand Paris.

Il questionne le rôle des élus 35 ans après la décentralisation. En étudiant plusieurs opérations, il éclaire les notions d'asymétrie entre promoteurs et habitants, de « capture » des élus, il dévoile des niveaux de profits et de rente. Il démontre par des petites histoires significatives qu'il ne peut y avoir de changement sans vision et sans les « bonnes institutions ». Il aide finalement à mesurer l'ampleur du chemin à parcourir pour concevoir des « villes durables ».